Gwendalivia
Bienvenue sur Gwendalivia ! Tu veux en savoir plus ? Alors, inscris-toi vite, nous n'attendions plus que toi...

Gwendalivia

Vous rêver de devenir : Marchombre, Dessinateur ou même Rêveur ? A présent, c'est possible...
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Chers maîtres marchombres, vous pouvez désormais prendre un élève sous votre aile !  C'est par ici!
Vous voulez participez à l'Anh-Ju ? Les précisions Wink

Partagez | 
 

 Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rowena

avatar

Posts Rp : 17
Pièces : 20
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 28
Localisation : Au village

Parchemin
Âge du perso: 18 ans
Groupe: Rêveur
Achats:

MessageSujet: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Lun 28 Fév - 2:10

Etre Rêveuse n'était pas de tout repos, prendre soin des malades avant soi même, préparer des onguents, cueillir les bonnes plantes et herbes pour les faire, cela prenait beaucoup de temps. Rowena ne s'en plaignait pas au contraire, elle aimait faire cela. Depuis toute petite, elle a vu sa grand-mère prendre soin des autres et les gens le lui rendait bien. Ils lui montraient beaucoup de respect, d'amour et lorsque sa grand-mère avait besoin d'un service, les villageois acceptaient sans poser de question.

Etre Rêveuse c'était comme être le piller, s'il n'y en avait pas alors les villageois serait condamner à souffrir de leur maladie et blessure. Rowena voulait apporter toute son aide et son dévouement aux autres comme sa grand-mère l'avait fait. C'était un don qu'elle possédait et la jeune fille voulait l'exploiter au maximum, c'était un devoir, non, un plaisir de guérir les autres.

Mais aujourd'hui c'est différent, c'est bien de se consacrer à son travail mais aussi bien de prendre un peu de temps pour soi. Rowena aime pavanait ici et là, comme un animal sauvage, elle aime sentir l'air des forêt et des plaines après tout c'est une partie de son passé, un moment qu'elle ne peut en aucun cas oublier. Et comme si le destin lui jouait des tours, marchant sans savoir exactement où elle allait, Rowena se retrouva au pied de l'arbre auprès du quel elle a été abandonné jadis. Elle portait sa main près du tronc et le toucha, elle soupira un moment puis décida de grimper sur ce dernier, allant encore et toujours plus haut.

Une jeune fille n'est pas censé grimper aux arbres disait sa grand-mère mais qu'importe le nombre de fois qu'elle le lui répétait, Rowena continuait encore et encore. Sur un arbre, on voyait tout différemment, lorsque le vent soufflait, on pouvait entendre une douce mélodie. Rowena ferma les yeux, esquissant un sourire, elle essayait de comprendre ce que le vent voulait lui dire. Depuis enfant, elle souhaitait pouvoir comprendre le langage de la nature, mais ce n'était qu'un souhait d'enfant, aujourd'hui qu'elle les comprenne ou non, depuis toujours les animaux ont été ces confidents, ces seuls amis. Ils étaient les gardiens de sa douleur, de ces pleurs et de ces rêves les plus profond.

Elle ouvrit les yeux, le visage triste regardant au loin, elle murmura.


- Pourquoi m'as-tu abandonnée ?

Ces mots n'étaient qu'un simple murmure mais elle espérait que le vent le porterait à son destinataire et qu'elle recevrait une réponse mais qu'importe le nombre de fois où elle posera cette question, elle savait qu'elle n'en aurait pas la réponse. Alors pour cicatriser les blessures de son coeur et surtout pour réduire la colère qui commençait à la submerger, elle commença à chanter la berceuse que sa mère lui chantait lorsqu'elle était petite.

Cette berceuse était peut-être la clé au mystère qui l'entourait à part son abandons, elle ne se souvenait de rien d'autre, même le visage de ces parents étaient devenus des ombres qui lui était effrayante. Pourtant cette chanson a guérit à plusieurs reprise ces peurs, ces doutes, les enfants qui pleuraient autour d'elle. Sa grand-mère lui répétait sans cesse que sa voix était aussi limpide que de l'eau et que le don qu'elle avait pour chanter venait probablement de sa mère.

Elle était tellement plongée dans sa berceuse, dans sa contemplation de l'horizon qu'elle n'entendait pas ce qui se passait autour d'elle, sa main, elle caressait un petit écureuil qui venait de se perdre sur ces genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daëgnir Dastrok

avatar

Posts Rp : 26
Pièces : 26
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 28

Parchemin
Âge du perso: 25 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Jeu 3 Mar - 23:24

Se balader dans des verts patûrages , les cheveux aux vents , avec sa belle lame rendue éclatante par les rayons du soleil , quel maître marchombre ne serait pas ému par ce spectable d'une nature en plein éveil ?
En tout cas Daëgnir était au plus loin niveau de ce sentiment mélancolique après plusieurs jours de marche. Fatigué , il n'avait trouvé aucune piste viable dans le coin pour avoir plus d'éléments sur l'assassin de son feu maître . Au moins le coin semblait tranquille pour se reposer.
Certes , le jeune homme était résistant , mais il savait qu'il ne fallait pas trop dépasser ses limites de tant à autre. Après tout , il n'était qu'un être humain.


Une pause s'avérait donc nécessaire pour qu'il puisse retrouver un peu d'énergie , avant d'atteindre un village assez proche et recouvrer toutes ses forces là-bas en totalité.
Posant son épée à coté de lui , il s'endormit donc sans craintes au pied d'un chêne après avoir préalablement scruté l'horizon , pour voir si aucun ennemi n'était dans les parages.
Son visage devenait de plus en plus serein au fur et à mesure qu'il demeurait assoupi , on aurait pu croire l'ombre d'un instant , qu'un enfant avait remplacé le jeune adulte à coté de son sabre disproportionné.
Et le temps passa pendant que Daë était au pays des songes.


Il ne fut réveillé que par un sérieux coup de vent qui le fit d'ailleurs éternuer... A voir la position du soleil dans le ciel , il avait roupillé au moins une ou deux heures sans aucune interruption.
En tout cas une chose était sûre , il ne se souvenait pas de ses rêves ou cauchemars , comme bon nombre d'autres personnes.
Il était temps de se remettre en route , dans quelques heures il ferait nuit , et Daëgnir n'avait pas envie de préparer du feu pour dormir à la belle étoile ce soir.


S'apprêtant donc à repartir en accrochant son sabre à bandoulière dans son dos , il cru entendre une voix s'élevait pendant quelques secondes à l'Est de sa position.
Entendait-il des voix ? Hé bien non , puisqu'il entendait en marchant dans cette direction , une sorte de chanson , qui devenait de plus en plus intelligible au fur et à mesure de sa progression .
Il s'attendait à voir une jolie jeune fille assise dans l'herbe mais à sa grande surprise , la jolie demoiselle se trouvait quelques mètres plus haut , assise sur une branche d'arbre.
Ne voulant pas l'effrayer , il se râcla un peu la gorge pour qu'elle se rende compte de sa présence.
Elle se tut en sa présence , mais il avait bien entendu qu'elle chantait divinement.
Ce fut donc lui qui prit la parole en premier.


- Bonjour , tu as une belle voix. Une chance que je me sois déjà reposé , sinon tu m'aurais fait me rendormir de rechef avec cette jolie berceuse !

Au diable le vouvoyement , cela tenait pour les vieux pépés marchombres et non les jeunes.
Et puis cela créait directement une complicité entre deux personnes , ne fussent-elles pas encore bien connue l'une de l'autre.
A vrai dire la demoiselle à laquelle il s'adressait était vraiment radieuse , mais il l'avait déjà complimenté pour sa voix , vu que c'était elle qui l'avait amené jusqu'ici.
Il fallait prendre son compte pour chaque chose après tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena

avatar

Posts Rp : 17
Pièces : 20
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 28
Localisation : Au village

Parchemin
Âge du perso: 18 ans
Groupe: Rêveur
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Sam 5 Mar - 13:32

- Bonjour , tu as une belle voix. Une chance que je me sois déjà reposé , sinon tu m'aurais fait me rendormir de rechef avec cette jolie berceuse !

Rowena sursauta lorsque cette voix s'éleva, bien que le compliment lui fit plaisir, l'apparition de cet inconnu ne la mettait aucunement en confiance. Elle baissa la tête et le fixa avec beaucouo d'insistance. L'écureuil lui passa de ces genoux sur l'épaule de la jeune fille comme si se trouver près de son visage le mettait plus en confiance.

Rowena resta assis sans rien dire, elle était trop timide ou plutôt mal à l'aise face à cet homme qui l'avait complimenter. Bien qu'elle sache que certain voyageur pouvait passer par là, Rowena espérait néanmoins se retrouver seule, sans croiser qui que se soit durant sa promenade. Elle était venue ici afin de faire le vide et aussi pour être en parfaite communion avec la nature mais aussi pour cueillir quelque herbes médicinales pour ces préparations.

D'un geste rapide et fluide, Rowena sauta de sa branche jusqu'au sol tel un chat, fixant de plus près l'inconnu. Se préparant mentalement si celui-ci tentait quoi que se soit. Ce n'est pas parce qu'il lui a fait un compliment sur sa chanson qu'elle va lui faire confiance et de toute manière, Rowena se sentait trop intimidé et méfiante face à lui. Instinctivement et sans s'en rendre compte, elle recula heurtant par la même occasion l'arbre sur lequel elle avait grimpé tantôt. L'écureuil, lui décida de se mettre à l'abri sur la plus haute branche.

D'une petite voix timide baissant sa légèrement sa tête pour ne pas croiser le regard bleu glace de cet inconnu, elle dit.


- Qui... Qui êtes-vous ?

Un petit vent joueur s'amusa à relever sa longue chevelure d'ébène, tenant son panier qui contenant quelque herbe médicinale contre sa poitrine le serrant légèrement. Se détestant intérieurement de ce caractère timide face à un total étranger. Elle aurait aimé que cette partie de sa personnalité disparaisse mais elle avait beau faire rien ne s'arrangeait. Elle se doutait bien qu'elle restera ainsi enore très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daëgnir Dastrok

avatar

Posts Rp : 26
Pièces : 26
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 28

Parchemin
Âge du perso: 25 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Sam 12 Mar - 6:28

Voilà ce qui s'appelait faire un effet boeuf ! La demoiselle semblait en effet avoir plus peur de lui qu'autre chose... Elle était très mal à l'aise vis à vis de Daëgnir .
Mais cela devait venir de sa grande épée accrochée dans son dos , et à son regard assez bleu qui avait pour effet d'étonner les personnes le contemplant. Sans le voir , son corps exprimait une sorte d'aura distillant un sentiment de crainte dans chaque personne n'ayant pas subi un grand entraînement au combat . Seuls ses homologues et les personnes qui lui étaient proches pouvaient résister à cette étrange pression. La jolie brune s'en cogna même contre un arbre . Au moins , le maître marchombre était sûr d'une chose. La belle fille qui le dévisageait n'était pas vraiment une combattante !!!
En effet , il la voyait assez mal lui envoyer un panier remplis d'herbes diverses au guise de "défense". En tout cas , elle était très séduisante , malgré ce trait de timidité apparent.
Il attendit donc quelques secondes supplémentaires , avant de répondre à la jeune femme et de s'incliner face à elle.


- Qui... Qui êtes-vous ?

- Désolé de t'avoir effrayé... Ce n'était pas vraiment mon but. Quand à qui je suis , j'aurais espéré que tu devines que j'étais un marchombre avec cette lame assez conséquente dans mon dos. Sinon , je me nommes Daëgnir Dastrok , Daë pour les intimes.

Ajouta t-il un sourire sur les lèvres , espérant qu'il aiderait la jeune femme se trouvant devant lui à reprendre une certaine contenance face à lui. A vrai dire , il se doutait bien qu'il appartenait au type de jeunes hommes que le sexe féminin adorait regarder (et cela depuis son plus jeune âge , combien de fois n'avait-il pas entendu une fille dans la rue dire qu'il était mignon , ce qui à vrai dire faisait beaucoup rire son maître quand ils étaient de passage dans une ville) , de fait son apparence aurait plûtot dû mettre sa locutrice à l'aise.
Mais vu le charisme qu'il avait obtenu en s'entraînant durant plusieurs années , ainsi que sa carrure musclée , il était normal que se dégage de lui , une impression de grande force et qui pouvait effrayer quelque peu les personnes normales l'entourant.


- Et toi qui est tu ?

Ben oui , il s'était présenté le premier après tout , il espérait donc que la demoiselle lui donne son identité elle aussi même si elle semblait un peu gênée en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena

avatar

Posts Rp : 17
Pièces : 20
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 28
Localisation : Au village

Parchemin
Âge du perso: 18 ans
Groupe: Rêveur
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Mar 15 Mar - 4:33

- Désolé de t'avoir effrayé... Ce n'était pas vraiment mon but. Quand à qui je suis , j'aurais espéré que tu devines que j'étais un marchombre avec cette lame assez conséquente dans mon dos. Sinon , je me nommes Daëgnir Dastrok , Daë pour les intimes.

Rowena se détendit légèrement en voyant le sourire de son interlocuteur mais sa timidité ne disparut pas pour autant. Il était donc un Marchombre, c'était la première fois que Rowena en rencontrait un, c'était rare, très rare même pour elle. Sa grand-mère lui en avait parlé, elle lui avait même dit que lorsqu'un Rêveur soignait un Marchombre, ce dernier se devait de garder le secret sur sa greffe. Rowena a toujours était curieuse de voir à quoi pouvait bien ressembler une greffe, c'était un réel mystère pour elle, un mystère qu'elle aimerait bien découvrir un jour.


- Et toi qui est tu ?

Rowena serra davantage l'anse de son panier tout en continuant à regarder son vis à vis, son regard était aussi hypnotisant que celui d'un serpent. Elle avait l'impression qu'il pouvait lire en elle, c'était assez intimidant et énervant à la fois, Rowena ne pouvait s'en détacher, il l'attirait comme les profondeurs mystérieux d'un lac au couleur azur sous un ciel d'été.

D'une voix douce et quelque peu timide, Rowena lui répondit.


- Je m'appel Rowena Aenor.

C'était la moindre des politesses de se présenter à son tour puisqu'il avait répondu à sa question et avec le sourire qui plus est mais malgré cela, Rowena se demandait si elle pouvait lui faire confiance. L'apparence de quelqu'un n'est rien, il peut bien paraître aimable et être méchant de l'intérieur. Mais même malgré ces doutes, Rowena sentait qu'elle n'avait rien à craindre de lui, elle ne savait pas pourquoi mais elle le sentait.

Prenant sur sa timidité, elle lui présenta sa main pour qu'il la serrer ajoutant un sourire sur ces lèvre rosés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daëgnir Dastrok

avatar

Posts Rp : 26
Pièces : 26
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 28

Parchemin
Âge du perso: 25 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Ven 25 Mar - 8:09

Rowena , un prénom qui sonnait bien , il exprimait pas mal de dynasmisme d'après sa sonorité . En tout cas , même si Daë avait du se présenter en premier , la demoiselle ne fit que décliner son identité sans pourtant dire en quoi elle était spécialisée. Timide , certes mes prudente.
Au moins la jeune femme qui se trouvait devant lui était très intelligente en plus d'être belle et le descendant du clan Dastrok en fut enchanté. Dans un certains sens elle était sûrement courageuse avec les gens qu'elle connaissait mieux supposa le jeune maître marchombre. Une autre réaction de Rowena lui fit plaisir , elle lui présenta comme pour dire lui bonjour entre amis.
Un sourire aux lèvres , Daëgnir se remémora les paroles de son propre maître en matière de bonne éducation et des heures de leçon qu'il avait passé à devoir apprendre quand ils se rendaient ensemble en ville , histoire de ne jamais insulter d'une erreur de comportement l'honneur d'une demoiselle le recontrant.
Ainsi , il prit la main de la demoiselle dans les siennes , avant que ses lèvres n'effleurent légèrement la main de mademoiselle Aenor .
Les marchombres aussi pouvaient être courtois quand la situation l'exigeait. Eux qu'on dépeignait souvent comme des puissants combattants pouvaient être très séduisants s'ils savaient se comporter en société.


- J'espères que tu ne seras pas trop gênée par cette bonne manière.

Dit-il en souriant de nouveau et en faisant un petit clin d'oeil en direction des yeux marrons-noirs qui le fixaient comme étonnée par sa bonne éducation.
Laissant le temps à la demoiselle le temps de se remettre de ses émotions il laissa le vent jouer avec ses cheveux blonds en bataille.


- Si tu as besoin de ma force , je peux porter aisément ton panier.

Oui , chaque homme devait essayer de rendre service à une demoiselle en détresse si elle vous le demandez , un autre enseignement de son mentor .

- En fait , tu habites dans un village à proximité ? S'il y a une auberge dans le coin je pourrais peut-être y passer la nuit. A vrai dire , comme je m'entraînes durant mes voyages , parfois j'aimes bien dormir dans un vrai lit , histoire que mon corps récupère plus vite que quand je dors à la belle étoile.

Comme le soleil n'allait pas tarder à descendre dans le ciel dans quelques heures , il fallait tout de même que notre ami marchombre puisse dormir quelque part en sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena

avatar

Posts Rp : 17
Pièces : 20
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 28
Localisation : Au village

Parchemin
Âge du perso: 18 ans
Groupe: Rêveur
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Mer 30 Mar - 9:51

Rowena fut surprise lorsque Daëgnir lui fit un baise main, elle n'était pas habitué à tant de galanterie de la part d'un homme ou plutôt, elle n'avait jamais trouvé le courage d'entamer une discussion avec le sexe opposé. Ce qu'aujourd'hui, elle pouvait considérer comme un véritable miracle d'adresser la parole à cet homme.

- J'espères que tu ne seras pas trop gênée par cette bonne manière.

Gêné le mot était bien trop faible pour définir ce qu'elle ressentait en ce moment même, et d'ailleurs des petites rougeurs apparurent à nouveaux sur ces joues habituellement de couleur pêche. Décidément, elle ne sait rien d'autre à part rougir, elle se rappela à l'ordre mentalement pour arrêter d'agir de façon aussi stupide espérant que sa timidité finira réellement par disparaître un jour, en tout cas, c'est ce qu'elle souhaitait.

- Si tu as besoin de ma force , je peux porter aisément ton panier.

Partager entre l'envie de rire et l'étonnement qui la gagnait davantage, Rowena ne savait plus très bien comment agir vis à vis de lui. Trop de galanterie lui paraissait un peu étrange, mais peut-être c'est parce qu'elle n'a jamais daigné s'intéresser à autre chose qu'à préparer des onguents et autres pour guérir les gens qui en avait besoin et aussi parce qu'elle était plus habitué à la présence animale que humaine.

- C'est très aimable à vous mais ce n'est pas bien lourd.

- En fait , tu habites dans un village à proximité ? S'il y a une auberge dans le coin je pourrais peut-être y passer la nuit. A vrai dire , comme je m'entraînes durant mes voyages , parfois j'aimes bien dormir dans un vrai lit , histoire que mon corps récupère plus vite que quand je dors à la belle étoile.

Rowena ne savait pas bien quoi lui dire, il n'y avait pas d'auberge dans son village, ce n'était qu'une dizaine de maisons tout au plus où presque personne ne venait jamais et c'est aussi un endroit qui a grandement besoin de Rêveurs étant donné que les gens sont bien trop pauvre pour se payer des médicaments digne de ce nom. Rowena ne cherchait la richesse que dans l'aide qu'elle leur apportait rien de plus. On la remerciait par la gentillesse ou en lui offrant des légumes ou encore de la viande.

- Je vis bien dans un village mais malheureusement, il n'y a aucune auberge. Je veux bien vous offrir l'hospitalité si vous le souhaitez à moins que vous n'aimez pas l'odeur des herbes. Voyez-vous je suis Rêveuse donc je prépare beaucoup de chose pour les gens de mon village et ma maison est emplit du parfum des herbes.

Rowena n'en revenait pas. Proposer d'héberger un inconnu qu'elle vient à peine de rencontrer mais sa grand-mère lui a toujours répété qu'il fallait aider les autres quels qu'ils soient et en le regardant mieux, Rowena sentait qu'elle pouvait lui faire confiance. Elle ne savait pas comment l'expliquer mais elle le sentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daëgnir Dastrok

avatar

Posts Rp : 26
Pièces : 26
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 28

Parchemin
Âge du perso: 25 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Ven 8 Avr - 7:18

La demoiselle était toujours aussi réservée , preuve en était qu'elle le vouvoyait encore , mais bon ce n'était pas grave , en apprenant à mieux le connaître elle pourrait sûrement l'appeler par son prénom un jour . Heureux de savoir que Rowena n'était pas embêtée par le poids de son panier , le maître marchombre ne lui posa pas d'autres questions qui pouvaient paraître embarrassante pour la jeune femme.
Alors comme ça mademoiselle vivait dans un si petit village qu'il n'y avait pas d'auberge à l'intérieur .
Au moins si des marchands venaient sur place , ils pourraient avoir assez de terrain pour ouvrir leurs différentes boutiques , il souria quand Rowena lui proposa de venir dormir sous son toit , après tout peu de personnes l'auraient fait face à un véritable inconnu. Des mots qui laissèrent transparaître la gentilesse , et la générosité de son hôte.


- Oui , j'acceptes avec plaisir de découvrir ta maison Rowena. Sinon ne t'inquiètes pas , l'odeur des plantes ne me déranges vu que ^je combattais souvent avec mon maître dans la nature quand j'étais plus jeune.

Pendant qu'ils marchaient jusqu'à la maison de la jeune femme , Daë décida d'en savoir plus sur Rowena , après tout , il avait un peu dévoilé quelques informations de son passé de marchombre à celle-ci , il était logique qu'elle en fasse de même avec son passé de jeune rêveuse.

- Ca fait longtemps que tu es rêveuse alors , tu as du apprendre les différentes techniques de guérison alors ? Tu avais donc un mentor comme moi c'est ça ?

Et là , ils atteignirent tout à coup , derrière quelques buissons , la dite habitation de Rowena. Pas à dire vu la taille de la maison , elle devait appartenir à sa famille depuis un sacré bout de temps.
Ses couleurs s'accordaient parfaitement avec la lumière solaire . D'autres maisons se trouvaient plus loin , celles des autres "villageois" à n'en pas douter.
Suivant les pas de sa guide , Daëgnir passa la porte d'entrée.
Tout le nécessaire de plantes médicinales était présent dans différentes pièces pour soigner différent maux qui pourraient la population locale.
Les autres personnes vivant à proximité pouvait dormir sur leur deux oreilles avec une telle réserve de médicaments naturels. Seulement cette maison semblait bien vide pour une demeure familiale.
Daë décida donc de poser LA question qui était importante pour lui.


- Tu vis toute seule dans cette grande maison ?

Oui il fallait détendre un peu l'atmosphère de silence qui s'était installée sur place. Il était triste de penser qu'une maison qui semblait si accueillante ne soit occupée au demeurant seulement que par une magnifique jeune femme aux cheveux et aux yeux d'ébène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena

avatar

Posts Rp : 17
Pièces : 20
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 28
Localisation : Au village

Parchemin
Âge du perso: 18 ans
Groupe: Rêveur
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Sam 9 Avr - 1:46

Rowena ne s'attendait pas à ce qu'il accepte mais en même temps c'était elle qui lui avait proposé. Elle n'en revenait toujours pas de l'audace à laquelle elle avait fait preuve. Ce n'était pas dans ces habitudes mais sans en comprendre la raison exacte, elle sentait en elle qu'elle pouvait lui faire confiance. C'était une sensation étrange mais qui était bien présente, son instinct le lui disait.

Rowena passa devant le Marchombre pour lui montrer la route à suivre, en chemin, elle ramassait quelque herbes qui lui seront utile pour des onguents et faire le plein dans ces stock. Plus, il y en avait et mieux se serait. La jeune Rêveuse se préparait toujours à tout ce qui pouvait arriver sans que l'on s'y attende.


- Ca fait longtemps que tu es rêveuse alors , tu as du apprendre les différentes techniques de guérison alors ? Tu avais donc un mentor comme moi c'est ça ?

La jeune femme ne répondit pas tout de suite, certes cette femme a été sa mentor mais aussi celle qui l'a accueillit à bras ouvert et qui par la même occasion lui avait sauvé la vie. Rowena savait que trop bien que si cette vieille n'était pas passé par là, elle serait sans doute morte à l'heure qu'il est.

- Ma grand-mère m'a tout apprit, toutes les herbes qui peuvent être bon pour la santé ou pour lui nuire. Elle disait souvent que pour connaître les maux, il faut aussi connaître les herbes qui sont néfaste pour l'humain.

Et c'est peu de le dire, sa grand-mère pouvait reconnaître le parfum d'un poison mélangé dans de la nourriture ou la boisson. Rien ne lui était inconnu, bien qu'il existe des plantes ou des herbes qui une fois mélangé n'avaient aucune odeur. C'était les seuls qui étaient difficile à reconnaître.

Tout en lui disant cela, Rowena et son invité arrivèrent chez la jeune femme. La maison était grande, bien trop grande pour elle d'ailleurs qui y vivait seule. Sa grand-mère ne s'était jamais marié, pour elle, son devoir passait avant tout mais elle l'avait fortement regretté. Ne pas connaître les joies de la maternité a été pour elle une grande douleur. Mais cette dernière lui avait dit lorsqu'elle était jeune que quand la vieille femme l'avait vu, seule et pleurant dans le noir. Elle avait vu une chance de vivre son plus grand rêve. Celui d'aimer et de s'occuper d'un enfant. Rowena n'avait jamais manquait d'amour de sa part, elle l'avait aimait comme si elle était de sa chair et son sang. La jeune Rêveuse en portait d'ailleurs son nom de famille.

Rowena ouvrit la grande porte en bois et invita Daëgnir, elle déposa sur la table son panier remplit d'herbe, elle rangerait plus tard. Elle invita le Marchombre à s'installer sur l'un des fauteuil et lui dit qu'elle allait lui chercher quelque chose à boire et manger. Marchant vers la cuisine, elle fit du thé et prit quelque petit biscuit qu'elle avait fait la veille. Revenant dans ce qui était le salon, elle déposa le tout sur la table et lui fit signe de se servir.


- Tu vis toute seule dans cette grande maison ?

Rowena porta la tasse à ces lèvres buvant une gorgée de thé, elle afficha brièvement une mine triste, c'était la question à laquelle, elle n'aimait pas vraiment répondre mais elle se devait de le faire, cela serait mal polie de l'ignorer et ce n'était pas ce que sa grand-mère lui avait enseignée.

Du coin de l'oeil, elle vit le petit chat qui venait souvent chez elle, il grattait à la fenêtre avec sa petite patte, il était brun avec de beaux yeux tout vert. Elle sourit, ouvrit la fenêtre et le prit dans ces bras.


- Ma grand-mère est morte, il y a 1 et demi maintenant et depuis je vis seule enfin pas totalement j'ai des petites visites. Les enfants du village ainsi que les animaux viennent souvent par ici.

Rowena alla prendre un petit bol le remplissant de lait, elle le déposa à terre ainsi que le chat, ce dernier miaula et se délecta avec grand plaisir de ce mets délicieux. La jeune femme le caressa un petit moment avant d'aller se rasseoir en face de son invité.

- La cour est tellement grande que les enfants viennent y jouer cela me fait un peu de compagnie. Ils viennent aussi parce qu'ils savent qu'ils peuvent manger des petits gâteaux chez moi.

La jeune femme ria cette pensée.

- J'espère que vous vous plairez durant votre séjour ici. Vous pouvez rester aussi longtemps que vous le désirez. Il n'y pas grand chose ici mais les villageois sont très accueillant et c'est un coin paisible où l'homme et la nature ne font qu'un.

Elle regarda Daëgnir tout en lui souriant, le petit chat avait finit de boire son lait, il alla trouver refuge sur les jambes de Rowena. La jeune femme le caressa et ce dernier se mit à ronronner de contentement. La Rêveuse regarda rapidement sur le portrait juste au-dessus de la cheminée. C'était sa grand-mère et elle lorsqu'elle n'avait que 5 ans. Elle était sur les genoux de sa grand-mère, elle portait une petite robe bleu pâle et ces cheveux était coiffait avec de longues nattes. Grâce à cette femme, Rowena a pu revivre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daëgnir Dastrok

avatar

Posts Rp : 26
Pièces : 26
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 28

Parchemin
Âge du perso: 25 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Dim 24 Avr - 5:59

Comme Rowena était une assez bonne maîtresse de maison (il fallait constater le bon rangement des pièces pour le constater) , elle invita Daëgnir à s'asseoir sur une chaise , histoire qu'ils puissent discuter plus commodément par la suite.
Comme le jeune homme blond se l'était imaginé , c'était bien une personne de la "famille" de Rowena qui l'avait formé.
Il se demanda tout de même pourquoi elle n'avait pas encore évoqué ses parents dans son explication. Mais bon après tout , il était peut-être trop tôt pour ça encore.
Il trouva normal pour une rêveuse d'être au courant des remèdes miracles pour sauver l'être humain , cela allait sans dire.
Au moins il avait compris que cette brave grand-mère avait transmis ses connaissances à sa petite fille , comme un maître marchombre pouvait le faire avec son disciple.
Cette même grand-mère devait en quelque sorte , servir de "guérisseuse" à tout les gens du village , qui devaient lui exprimait leur reconnaissance en lui donnant des fruits ou des légumes.
Et d'après ce qu'il avait compris , cette vieille femme respectable était morte l'année précédente.
Dommage , Daë n'était jamais rétissant à l'idée de rencontrer des bonnes personnes sur son chemin.
Mais bon comme chaque animal ou plante , chaque homme ou femme avait aussi une fin dénommée "mort".


- Désolé , je ne voulais pas te mettre mal à l'aise en évoquant ce sujet.

Oui , un homme bien élevé évitait s'il le pouvait d'évoquer des situations délicates en conversant avec une jeune demoiselle si possible. Il remarqua alors que Rowena avait un être de compagnie.
Un chat qui semblait réclamer toute son affection.


*Pauvre Rowena , ça ne doit pas être très excitant de vivre içi toute seule !!!*

Il eut alors un sourire en découvrant le portrait de Rowena et de sa grand-mère , dessiné dans un cadre , se trouvant lui-même sur une cheminée. Il se leva doucement et contempla tranquillement le "portrait de famille".
Il dit l'air joyeux en se tournant vers la jeune femme brune d'un air interrogateur et un peu provocateur.


- Dis , tu étais drôlement mignone avec des nattes , tu n'as jamais eu envie de le refaire ?

Après tout , même si Daë était un combattant dans l'âme , il n'était pas obligé d'être toujours sérieux après tout.
Preuve en était qu'il avait posé sa longue lame contre un mur de la maison , le temps qu'il s'assoit un peu.
Acceptant l'invitation de Rowena , il lui répondit d'un air poli.


- Je serais honoré de rester chez toi quelques jours dans ce cas . Par contre , pourrais-tu me faire visiter ta chaleureuse demeure ?

Oui car un grand musclé qui n'aurait pas le sens de l'orientation , ça ne le fait pas trop mine de rien.
Ainsi laissa t-il Rowena lui montrer le chemins des pièces essentielles de la maison.
Il en profita tout de même pour poser une seconde question qui lui tenait à coeur.


- Tu n'as pas de petit frère ou de petite soeur ? Je te demandes ça car pour ma part j'ai une famille très étoffée à Al-Jeit.

Oui car être toute seule dans une si grande maison devait être très déprimant à la longue , même si des gens du village devait passer voir la jeune femme de temps en temps en passant dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena

avatar

Posts Rp : 17
Pièces : 20
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 28
Localisation : Au village

Parchemin
Âge du perso: 18 ans
Groupe: Rêveur
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Dim 24 Avr - 23:32

- Désolé , je ne voulais pas te mettre mal à l'aise en évoquant ce sujet.

La jeune femme continuait à caresser le petit chat qui avait trouvé la douceur de ces mains qui lui avait manqué. Elle leva la tête en direction de son invitait et lui sourit chaleureusement. Bien que son coeur souffrait de cette grande absence, elle se devait de continuer la vie avec le sourire comme elle avait promis à sa grand-mère, il y a de cela 1 an et demi maintenant.

Le silence s'éleva un instant, seul les ronronnements du chat venaient troubler le calme qui s'y était installé. Mais ce petit bruit était vraiment tranquillisant. Les animaux avaient le don de donner du baume au coeur à Rowena c'était l'une des raisons pour laquelle la jeune femme passait le plus clair de son temps en leur compagnie et cela depuis toute petite.


- Dis , tu étais drôlement mignone avec des nattes , tu n'as jamais eu envie de le refaire ?

En entendant ces mots, Rowena rit de bon coeur, son regard passa du portrait à Daëgnir. Le compliment lui fit plaisir mais c'était il y a tellement longtemps qu'elle avait supprimé ces nattes pour en changer la coiffure afin qu'elle ressemble plus à une vraie demoiselle.

- Je vais y réfléchir dit-elle en partageant le même sourire que Daëgnir.

- Je serais honoré de rester chez toi quelques jours dans ce cas . Par contre , pourrais-tu me faire visiter ta chaleureuse demeure ?

- Bien entendu dit-elle en se levant.

- Tu n'as pas de petit frère ou de petite soeur ? Je te demandes ça car pour ma part j'ai une famille très étoffée à Al-Jeit.

Rowena s'arrêta net le coeur battant. Frère ? Soeur ? Elle n'en avait aucune idée et à vrai dire, elle n'y avait jamais songé si il lui restait encore de la famille. Elle se tourna vers Daëgnir.

- Non, je suis enfant unique dit-elle en cachant son désarroi.

Rowena déposa le chat sur son fauteuil qui émit un ronronnement de tristesse lorsqu'il fut séparé de l'étreinte protectrice et chaleureuse de la jeune femme. Passant devant son invité, elle lui montrait où menait chacune des portes menaient. Elle lui montra d'abord la cuisine qui était grande et assez spacieuse avec une table ronde fait en bois de chêne qui trônait au milieu de la pièce avec plusieurs chaises qui l'entouraient fièrement. Un grand fourneau et un lévier un peu plus loin. Elle précisa que la porte qui se trouvait vers la gauche menait à la cave où se trouvait les stock de nourriture et celle de droite menait vers l'arrière de la cour où un peu plus loin se trouvait un étang où l'on devait puiser l'eau pour le bain et la vaisselle. Elle le rassura tout de même en lui disant qu'un puits se trouvait derrière la maison.

Elle lui montra la porte qui menait à la pièce où elle confectionnait ces remède, elle l'ouvrit et le parfum des plantes les envahirent instantanément, dans cette pièce se trouvait plusieurs étagères où été rangeait les remèdes d'un côté et de l'autre les plantes diverses, au milieu un petite table de travail où il y avait un mortier et un pilon qui servait à écraser les plantes.
Une autre porte se trouvait à la gauche de la pièce situé entre deux armoires de rangements. Rowena lui expliqua qu'elle amenait à la pièce d'à côté, c'était la pièce où elle guérissait les malades, les blessés et où parfois elle aidait les femmes à accoucher. Cette pièce à entendu à plusieurs reprises les gémissements de douleurs mais aussi les pleurs d'un nouveau née.

Une fois les pièces du bas visité, elle monta à l'étage suivit de Daëgnir, elle lui montra la salle de bain de taille moyenne mais tout le nécessaire était là avec des pots qui contenait des fleurs pour le bain fait par elle-même expliquant que chacun avait des vertus spécial, une était pour les muscles douloureux, un autre pour déstresser et beaucoup d'autre encore. Elle lui montra la porte de sa chambre puis lui explique que la maison contenait 4 chambres d'amis, elle l'emmena dans la chambre qu'il allait occupé. Elle le fit entrer, la jeune femme se dirigea vers la fenêtre pour l'ouvrir afin de faire entrer un peu d'air d'été dans la chambre. Au moment où même elle l'avait ouverte, des cris et des rires d'enfants remplirent la pièce.

Une voix d'enfant se fit entendre plus que les autres.


- Bonjour grande soeur Rowena !

La jeune femme baissa la tête où un sourire lumineux vint l'éclairer. C'était le petit James qui la saluait, d'autre voix suivirent.

- Bonjour les enfants !

Une fois cela fait, elle se tourna vers Daëgnir.

- Voilà, vous connaissez la maison maintenant.

Tout était prêt, chaque chambres étaient nettoyé et les lits fait. Elle invita son invita à la suivre jusque dans la cour où les enfants se trouvaient. La cour était remplit d'enfant de tout âge qui s'amusait et criait. Les enfants s'approchèrent l'un des petites filles, poupée dans ces bras sourit un peu plus lorsque Rowena était arrivé, elle était encore très jeune. Elle n'avait que 4 ans. Rowena se souvient qu'elle avait aidé sa grand-mère à la mettre au monde et depuis ce jour, la petite fille la considérait comme sa grande soeur. Aujourd'hui, elle avait des petites couettes à laquelle, elle s'est amusé à piquer des fleurs. La jeune femme s'agenouilla et lui caressa le visage en souriant.

- Bonjour Katy. Tu en as une jolie poupée.

- C'est maman et papa qui ma l'a offert.

- Tu en as de la chance.

- Grande soeur Rowena qui est ce monsieur.

- C'est un ami, Daëgnir Dastrok. Montrez-vous gentil avec lui, il restera dans le village quelque temps.

Les enfants répondirent "oui" en choeur et la petite Katy fit un petit signe de la main à Daëgnir pour le saluer, elle avait un peu de mal à parler aux inconnues mais elle s'y attachait facilement et les gens la trouvait tellement adorable avec ces cheveux cendré et ces grands yeux verts.

Lorsque les enfants s'éloignèrent après avoir salué les deux arrivants, Rowena se releva. Le regard brillant et sourire aux lèvres. Elle dit à Daëgnir.


- Ce sont eux ma famille.........

- Bonjour ma petite Rowena.

- Grand-mère Hilda !

Rowena alla la saluer, cette femme était la plus âgé du village. Rowena fit les présentation, la vieille femme sourit au nouvelle arrivant, lui souhaitant un excellent séjour dans leur village. La vieille femme demanda à Rowena si elle avait de la camomille pour ces maux d'estomac et ces fleurs à la rose pour son bain. Rowena répondit qu'ils étaient prêt et alla les chercher en laissant Daëgnir en compagnie de la vieille femme.

Hilda regarda le jeune homme puis dit.


- A dire que cette petite à été abandonné à l'âge de 3 ans dans la forêt. Quand Lila l'a ramené au village, la petite fille pleuré et demandait sa mère et son père.

Une larme perla sur la joue ridé de la vieille Hilda.

- Et le lendemain, elle ne parlait plus et cela pendant de long mois. Elle avait peur de s'attacher aux autres par peur de se faire à nouveau abandonner, elle ne parlait qu'avec les animaux c'était ces seuls amis et encore aujourd'hui c'est le cas. Elle a un don pour approcher les animaux. Vous vous demandez sûrement pourquoi je vous dis cela jeune homme.

Un petit sourire éclaira son visage.

- Son coeur est celui d'une petite fille encore. Elle est sous la protection de bon nombre d'entre nous. Puisqu'elle vous a ouvert sa maison c'est qu'elle a confiance en vous. Au nom du village, je vous en pris prenait soin d'elle.

Voyant que Rowena revenait avec des petits paquets en main, elle dit rapidement au jeune homme.

- Ne lui dites pas ce que je vous l'ai révélé.

- Voilà, j'espère que cela vous ira, je vous en ai mis assez pour 2 mois environs. S'il vous en manque dites-le moi et je vous en préparerai encore grand-mère Hilda.

La vieille ne dit rien, seul son sourire montrait à quel point elle remerciait la jeune femme, elle caressa le visage de Rowena et y déposa un baiser maternelle sur sa joue de pêche.

- Merci ma petite Rowena. Je vous souhaite la bienvenue enore une fois dans notre village jeune homme, j'espère que vous vous y plairez.

Sur cela, la vieille femme s'en alla après avoir une amicale sur le bras du jeune homme. La petite Katy courut en direction de Romwena lui sautant dans les bras. Rowena ria et la l'enlaça contre elle lui caressant les cheveux.

- Qu'est-ce qu'il y a Katy ?

La petite fille ne dit rien, elle ne fit que poser sa petite tête sur la poitrine de la jeune femme qui commença à la bercer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daëgnir Dastrok

avatar

Posts Rp : 26
Pièces : 26
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 28

Parchemin
Âge du perso: 25 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Sam 7 Mai - 6:03

Rowena était donc bien toute seule dans cette immense espace que constituait la maison de sa grand-mère. Vu la gène que lui causait cette simple question , Daëgnir décida de tracer un grand trait sur une quelconque interrogation sur les deux parents de son hôte. Après tout si elle voulait lui en parler plus tard , c'était son choix , et Daëgnir en jeune homme bien éduqué attendrait tranquillement son aveu.
Il se concentra plûtot pour avoir le plan de la maison tandis que la belle brune qui l'accompagnait lui faisait visiter au fur et à mesure toutes les pièces composant la demeure.
Le marchombre eut même le privilège de voir la pièce réservée aux soins que donnaient Rowena à la population locale. Cette jeune femme avait vraiment le coeur sur la main.
Il fut heureux de découvrir sa chambre qui était certes un peu petite (normale pour une chambre d'amie) mais très lumineuse , ce qui était parfait quand on voulait profiter pleinement de la lumière du jour. Avec la vue dégagé qu'il avait sur le paysage , il pourrait même aisément voir les astres et les étoiles en ouvrant la fenêtre et le volet.
Il fut assez content de découvrir que la salle de bain se trouvait au même étage , il n'aurait pas un grand chemin à parcourir pour aller se laver , ce qui était un grand avantage !
Bientôt des rires d'enfants vinrent stopper leur visite de la maison en duo.
Avant que Rowena ne sorte de la pièce derrière les enfants (et que lui-même ne la suive ensuite) il répondit d'un ton charmant à Rowena la chose suivante.


- Merci de m'avoir fait visité les pièces. Nous saurons bientôt si je me souviens bien de tout ce que tu m'as montré.

Bientôt les enfants arrivèrent dans la cour , leur "grande soeur" sur leurs talons.
Rowena eut même l'occasion de présenter Daëgnir aux petites têtes blondes , brunes et rousses qui le regardait d'un air interessé. Il fallait dire qu'il était "l'inconnu du coin" , du coup ce type de réaction à son égard était assez logique. Daë sourit également aux enfants en retour de leur gentilesse.
Il perçût facilement l'émotion qui était présente dans la voix de Rowena. En souriant , il lui dit quelques mots rassurants et drôles à la fois en prenant un air faussement sérieux .


- Attention , tu vas faire concurrence à ma propre famille avec tant de petits frères et de petites soeurs quand même !!!

Quelques instants plus tard , une grand-mère arriva également près de la maison et Daë fut un peu étonnée d'entendre Rowena appeler la vieille dame "Grand-mère Hilda" , vu que normalement ce titre de grand-mère appartenait normalement à la sienne qui était décédée. Elle avait quand même une notion de la famille assez diversifiée du coup.
Heureusement quelques explications de la vieille femme l'aida à percer ce mystère entièrement.
Rowena avait donc été adoptée par une vieille dame qui la considérait comme sa petite-fille , et le village l'avait également accepté.
Il comprenait mieux comment la jolie jeune femme aux yeux verts avait tant de proches. Cela faisait une famille assez étendue.
Il répondit donc positivement à cette grande-mère Hilda quand elle lui demanda de prendre soin de Rowena.


- Ne vous en faites-pas , avec moi Rowena sera en sécurité.

Il vit le sourire quasi imperceptible sur le visage de la vieille femme avant qu'elle ne quitte la maison. Et voilà que revenait la petite Katy , qui était aller se réfugier dans les bras de Rowena.
Afin de ne pas déranger la jeune femme , Daë décida de s'effacer un peu en allant chercher du bois pour le dîner du soir.


- Je vais chercher des branches mortes dans la forêt , je te confies mon épée.

Comme ça de manière subtile , elle saurait qu'il n'allait pas l'abandonner. Néanmoins , il se retourna pour ajouter quelques paroles en plus.

- Et tutoyes moi Rowena , je sais que j'ai l'habitude d'être un peu angoissant du fait de mon rang de marchombre , mais tu peux être plus familière avec moi d'accord ?

Daë avait tout de même remarqué quelque chose , la poupée de la petite fille semblait avoir disparue de ses mains , l'avait-elle perdue en route ? Le destin allait lui donner la réponse très bientôt.
Il passa aux moins deux heures à rassembler des branchanges assez résistants pour bien brûler dans la cheminée , et en revenant , avait une surprise pour la petite Katy qui pleurait à chaudes larmes.


- Dis-moi petite demoiselle , n'aurais-tu pas perdu ceci ? Attention à ne plus laisser les autres la mêttre dans la mare d'accord ?

Une chance que la fameuse poupée ne pesait pas des kilos , geler la surface d'une marre était facile , la récupérer au fond de celle-ci une autre avec la vase qu'il devait y avoir dans le fond .
Pas très pratique pour retrouver un objet perdu !!! Il ne fallut pas longtemps avant que la petite fille retrouve le sourire et qu'elle ne remercie d'un air joyeux Daëgnir.
Elle lui offrit même un aurevoir digne des plus grand héros en disant qu'elle dirait à ses parents que Daë était le sauveur de sa poupée.
Rowena elle même semblait heureuse du service qu'il avait rendu. Ce soir , pas à dire le marchombre faisait craquer les filles dis donc !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena

avatar

Posts Rp : 17
Pièces : 20
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 28
Localisation : Au village

Parchemin
Âge du perso: 18 ans
Groupe: Rêveur
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Lun 23 Mai - 1:26

Rowena tenait dans les bras la petit Katy qui peu à peu commençait à pleurer, la jeune femme ne comprenait ce soudain changement d'humeur qui n'était pas du tout le genre de la fillette. Rowena commença à la bercer dans ces bras tout en se demandant ce qui à bien pu lui arriver, elle qui avant était si joyeuse et débordante de vie. Mais elle ne disait rien continuant à se coller dans les bras de la jeune femme. Rowena pensa à cet instant qu'un des garçons avaient sûrement dû lui jouer une mauvaise farce et c'était cela qui avait dû la mettre dans cette état, mais comme même....

- Je vais chercher des branches mortes dans la forêt , je te confies mon épée.

Reportant son intention sur le Marchombre qui la regardait et lui dire.

- Je vous remercie et ne vous en faites pas pour votre épée. J'en prendrai grand soin dit-elle dans un sourire.

- Et tutoyes moi Rowena , je sais que j'ai l'habitude d'être un peu angoissant du fait de mon rang de marchombre , mais tu peux être plus familière avec moi d'accord ?

Elle acquiesça simplement à ces paroles tout en lui faisant un autre sourire mais plus timide cette fois-ci, elle n'avait pour habitude de tutoyer si rapidement les étrangers mais s'il le lui demandait alors pourquoi cette gêne ? Mais elle n'y pouvait rien, elle était ainsi et peut-être plus timide que d'habitude, pour dire vrai le regard d'azur de cette homme la troublait et jamais cela ne lui est arrivée jusqu'ici, elle s'éloignait le plus possible de la gente masculine ne sachant vraiment comme se conduire avec eux. Rowena a toujours attiré le regard des hommes bien qu'elle ne le désirait pas, ces amis d'enfance avaient bien changé à son égard, du petit sourire malicieux prêt à l'embêter, c'était changé en un regard emplit de douceur à son égard et qui la gênait plus que tout.

Après qu'il soit parti, le coeur de la jeune femme reprit un rythme normal se concentra davantage sur la tristesse naissante de la petite Katy qui lui étreignait le coeur, elle essaya de savoir pourquoi autant de tristesse débordait de ces yeux mais la petite fille marmonna pour elle-même des mots incompréhensible pour Rowena.

- Katy.....

- Vas-t-en je ne te parle plus toi.......

- James, tu peux me dire ce qu'elle a ?

Le petit garçon dandinait, le regard rivé sur le sol, triste et coupable. Rowena su tout de suite que c'était le responsable de cette soudaine tristesse.

- J'ai........j'ai jeté sa poupée dans la mare.....

- Quoi ? James venant de ta part ça me déçoit beaucoup ! Tu n'as pas d'autre jeu plus amusant que celui-là ?

- Je suis désolé Katy, je l'ai pas fais exprès, je voulais la cacher mais j'ai trébuché et ta poupée à atterrit dans la mare.....

Les pleures de Katy repartit de plus belle, je la collai plus à moi en la berçant davantage. Mais le Marchombre sauva la situation, en lui ramenant sa poupée, j'en fus très heureuse et soulagé, les pleures s'arrêtèrent et elle sauta dans les bras de son "héros" lui faisant un gros bisou sur la joue, heureuse qu'il est sauvé la vie de sa poupée, c'était adorable à voir mais James, lui, se sentait vraiment pas fier de ce qu'il a fait à Katy et il lui promis de ne plus recommencer mais à cet âge, on n'oubliait rapidement, elle lui sourit prenant sa main en l'entraînant jusqu'au village sous le regard amusé de la Rêveuse. Les enfants repartirent chez en faisant un signe de la main à l'intention de leur grande-soeur et du Marchombre.

- Vous.....euh.....pardon, tu as sauvé la situation. Merci, tu fera un très bon père,j'en suis certaine.

La jeune femme n'en revenait pas de ce qu'elle venait de dire, les joues légèrement rosi à cause de son audace, elle se tourna vers la maison ouvrant le passage à Daëgnir tenant ainsi la porte pour qu'il puisse entrer. Elle lui pointa du doigt avec un sourire sur le visage l'endroit où il pouvait poser les branches qu'il avait ramassé, juste à côté du four de la cuisine.

- Je suppose que tu dois avoir très faim, je vais nous préparer un bon repas en entendant, tu peux te prendre un bain bien mérité. Sauveur de poupée et héros des petites filles.

Rowena ria et alla dans la cave voir ce qu'elle pourrait faire pour ce soir.

[HRP : Désolé pour l'attente et pour ce post vraiment nul Embarassed ]





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daëgnir Dastrok

avatar

Posts Rp : 26
Pièces : 26
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 28

Parchemin
Âge du perso: 25 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Mer 1 Juin - 1:45

Les mots de Rowena à son égard le touchèrent beaucoup , en lui donnant un petit air hébété au passage. Lui qui n'avait vécu que pour le combat jusque là était fait pour être un bon père ?
Il fallait dire que c'était la première fois qu'on lui disait cela dans sa vie , alors forcément , cela lui avait fait un sérieux choc...
Même si l'idée d'être père un jour ne lui déplaisait pas , il devrait tout d'abord s'habituer à la chance de pouvoir le devenir progressivement , et surtout trouver une compagne pour avoir cette possibilité.
Il était quelque peu gêné par un tel compliment finalement.
Préférant regarder Rowena , et la direction qu'elle lui indiqua pour poser le bois , il s'exécuta en répondant assez doucement.


- Merci beaucoup , c'est très flatteur ce que tu m'as dis à l'instant , sur le fait que je pourrais faire un bon père... Mais d'abord il faudrait que j'ai des enfants pour ça et une épouse tu ne crois pas ?

Dit-il en se reprenant sur un sourire enjoleur. Il alla vers la jeune femme , et accepta aisément de prendre un bain pour destresser ses muscles endoloris.
Néanmoins avant de mont à l'étage , il murmura quelques chose d'assez marrant à sa séduisante hôtesse.


- Tu ne penses pas avoir oublié en plus le titre de chevalier servent pour les usages ménagers des demoiselles ?

Oui puisqu'à l'instant il venait de faire une course afin que Rowena et lui puissent faire chauffer le dîner dans la cheminée et chauffer également la maison.
Le sourire aux lèvres , il alla donc se décrasser tranquillement.
Car qui disait envirronement , disait forcément , morceaux d'herbes , terres , pollens qui s'accrochaient à la peau pouvant se disséminait dans des endroits que la décence interdirait de citer.
Usant des herbes faites pour le bain , le jeune homme se relaxa rapidement.
Dans la cuve faite pour se nettoyer l'eau était à la parfaite température , si bien que Daë ne vit pas le temps passer.
On aurait pu penser que le suite de la scène allait se passer naturellement.
Et pourtant , il manquait quelque chose dans cette salle de bains ...
Les serviettes pour s'essuyer le corps.


Marchant avec précaution sur le sol , afin de ne pas glisser , et surtout éviter de trop salir le sol que Rowena avait du s'échiner à nettoyer de façon efficace , Daëgnir s'approcha tout doucement de la porte de la salle de bain.
Il avait dans l'intention de demander à Rowena , en cachant ses parties nues derrière la porte des serviettes pour s'essuyer normalement quand tout à coup la porte s'ouvrit à la volée (d'ailleurs il faillit se la prendre en pleine poire^^') et que la rêveuse déboula dans la pièce une serviette dans les mains , avec des vêtements propres tandis que Daëgnir tellement étonné de la voir n'eut pas le réflexe de cacher l'emblème par excellence de sa virilité.
Du coup la demoiselle pu complétement se rincer l'oeil sur l'intégralité de son anatomie.


Comme Daëgnir n'avait pas honte de lui , il attendit simplement que la demoiselle daigne lui tendre la serviette qu'il attendait sans ajouter un mot pour l'instant , puisqu'elle semblait véritablement plus que gênée , néanmoins il la remercia de bon coeur , afin qu'elle voit qu'il ne lui en voulait pas pour ce petit incident.

- Merci beaucoup pour la serviette Rowena , je vais m'essuyer au plus vite et m'habiller au plus vite pour aller manger .

La pauvre était tellement rouge de honte qu'il valait mieux lui faire remarquer qu'il valait mieux qu'elle descende plûtot que de rester là comme paralysée par cette vision qui devait être agréable pour elle et en même quelque peu dérangeante pour une demoiselle qui voyait ça pour la première fois.
Le marchombre descendit quelques minutes plus tard , l'air ravi de la bonne odeur de nourriture qui arrivait à ses narines. Rowena avait l'air d'être un sacré cordon bleu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena

avatar

Posts Rp : 17
Pièces : 20
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 28
Localisation : Au village

Parchemin
Âge du perso: 18 ans
Groupe: Rêveur
Achats:

MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   Ven 3 Juin - 5:10

Alors que Daëgnir prenait son bain, Rowena s'affaira aux fourneaux ayant décidé de préparer un repas plus que copieux pour son invité. En digne hôte, elle prépara une table digne de ce nom avec les couverts spécialement pour cette occasion tous en argent, ceux que sa grand-mère sortait pour les grandes occasions. Alors que la viande grillé, Rowena prépara une salade accompagné de tomates d'un peu de fromage.

Une bonne odeur s'éléva dans la pièce donnant un peu de baume au coeur à la jeune femme, heureuse de ne plus être seule même si ce n'était que pour quelques jours. Elle jeta un coup d'oeil à la viande qui mariné un peu à présent dans du bouillon pour lui donner un peu de gout délicieux au palais.

Mais elle se rappela soudain qu'elle avait oublié de donner des serviettes à Daëgnir ! Quelle idiote ! Comment une hôte pouvait oublier cela même si ce n'était qu'un petit détail. Détail qui avait tout de même son importance. Montant au premier étage se rendant à l'armoire où se trouvait serviette, draps et couvre lit. La jeune femme prit une serviette se rendant à présent à la salle de bain. Elle ouvrit sans même frapper et tomba nez à nez avec un Marchombre totalement nu. Rougissante de honte et de gêne, Rowena détailla rapidement le corps de son invité parsemé de quelque cicatrice ça et là et ne pu s'empêcher de voir la fierté de tout homme.


- Merci beaucoup pour la serviette Rowena , je vais m'essuyer au plus vite et m'habiller au plus vite pour aller manger .

Sa voix la fit revenir à la réalité, lui lançant la serviette et sortit de la pièce précipitamment, une fois sorti, la jeune femme s'appuya contre la porte essayant de remettre de l'ordre dans sa tête et surtout pour reprendre une respiration plus calme. Puis, elle descendit à la cuisine s'occupant du reste de la cuisson qui lui fit oublier cet incident dont Daëgnir ne lui avait pas tenu rigueur mais qui pour la jeune femme était une situation plus que gênante.

Les minutes passèrent, un peu trop rapidement pour la jeune femme qui ne s'était toujours pas remis de la situation et dont le rouge n'avait toujours pas quitté les joues. Entendant, les pas du Marchombre venant dans sa direction, Rowena prit une profonde inspiration et s'occupa à remplit les assiettes, elle jeta un bref coup d'oeil à Daëgnir, ne sachant pas vraiment quoi lui dire mais elle décida de comme même présenter ces plus plates excuses à son invité.


- Je suis vraiment désolé pour cet incident.....

La vision de son corps d'où des gouttes d'eau perlaient sur son corps lui revint en mémoire. Rowena avait eu l'occasion de voir des corps d'hommes durant son devoir de Rêveuse mais jamais au grand jamais un seul avait su éveiller une telle gêne et surtout des frissons lui parcourant en ce moment le corps.

Cachant sa gêne, elle invita le Marchombre à s'installer à table.


- J'espère que ce repas vous convient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre au coeur de la forêt [PV : Rowena et Daëgnir]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au coeur de la forêt citadine [Dolan Kane]
» Présentation d'Ichigo
» [Forêt de lames] Au coeur de la forêt
» Le coeur de la forêt céleste
» Un battement de coeur dans la forêt... P.V. Juliane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gwendalivia :: ~A l'assaut de Gwendalivia~ :: Autres Lieux :: La Forêt de Barail-
Sauter vers: