Gwendalivia
Bienvenue sur Gwendalivia ! Tu veux en savoir plus ? Alors, inscris-toi vite, nous n'attendions plus que toi...

Gwendalivia

Vous rêver de devenir : Marchombre, Dessinateur ou même Rêveur ? A présent, c'est possible...
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Chers maîtres marchombres, vous pouvez désormais prendre un élève sous votre aile !  C'est par ici!
Vous voulez participez à l'Anh-Ju ? Les précisions Wink

Partagez | 
 

 Une apprentie mercenaire et un maître marchombre font-ils bon ménage? [Jilano et Siobane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jilano Chariakin
Modérateur stagiaire
avatar

Posts Rp : 94
Pièces : 110
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19
Localisation : Sur la Voie

Parchemin
Âge du perso: 20 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Une apprentie mercenaire et un maître marchombre font-ils bon ménage? [Jilano et Siobane]   Ven 20 Avr - 5:53

Jilano chevauchait rapidement en direction de cette forêt mythique. La forêt d'Ombreuse, il n'avait jamais osé s'aventurer dans la forêt lorsqu'il était apprenti marchombre et avant d'en devenir un. Mais depuis, que son apprentissage s'était achevé, il y avait mis les pied trois fois. Une fois sans rencontrer de créatures ou de personnes hostiles et une fois, il avait rencontré un mercenaire. Qui n'était plus à cette heure-ci. Jilano n'était pas en promenade de santé, il devait rattraper un marchombre. Il l'avait rencontré la veille, dans une auberge. C'était un des marchombres du nouveau genre, qui déshonorait les marchombres en volant toutes sortes de choses grâce à son apprentissage. Jilano était déjà couché quand le jeune marchombre avait raflé l'aubergiste. Il avait également volé les chevaux, mais celui de Jilano n'en faisait pas parti. Il avait coursé l'homme jusqu'à Ombreuse, Le marchombre renégat changeait de monture dès que la sienne était fatigué, avec cinq chevaux, il échapperait au marchombre sans mal. Mais lorsqu'il était entré dans Ombreuse, Jilano savait qu'il le rattraperait, le bruit des sabots alerterait une bête sauvage et Jilano aurait alors l'occasion qu'il attendait pour attraper le voleur, mort ou vif.

Jilano passa la frontière naturelle qui séparait les plaines de la barrière impénétrable des arbres épais de l'immense forêt. Tout les bruits étaient étouffés dans cet forêt. Tout était sombre, même de jour. Le soleil commençait à se lever à l'est et Jilano écoutait, tranquillement. Il entendit un petit rugissement sur sa droite et il n'eut que le temps de sortir son poignard et sauter de sa monture. Le tigre bondit sur le cheval qu'il renversa sous sa masse imposante et lui trancha la jugulaire. Sans même être énervé d'avoir raté sa proie initiale. Jilano sa mit en garde, il tigre bondit sur lui, il plongea en avant, passa sous la bête et se retrouva dans son dos. L'animal voulut se retourner mais Jilano lui sauta dessus et planta son poignard dans le coup du tigre qui tomba sur le côté.

Jilano courut jusqu'à son cheval. Une immense flaque de sang s'était déjà formé autour de l'animal, Jilano le traîna sur le bord de la route, il savait que son fidèle destrier allait être emporter par le premier charognard qui passait par là. Mais il ne pouvait enterrer un cheval sans laisser sa cible s'enfuir. Il repartit donc sur la piste et courut sur le sentier, lorsqu'il entendit sur sa gauche, un craquement infime. Il se tourna vers l'origine du bruit et leva son poignard.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Merci Siobane!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobane

avatar

Posts Rp : 50
Pièces : 67
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 19
Localisation : Derriere toi !

Parchemin
Âge du perso: 19 ans
Groupe: Mercenaire du Chaos
Achats:

MessageSujet: Re: Une apprentie mercenaire et un maître marchombre font-ils bon ménage? [Jilano et Siobane]   Ven 20 Avr - 6:11


    Ombreuse. Immense forêt dans laquelle je n'avais mis les pieds qu'une fois. Quand Krishnen m'avait montrer le chemin jusqu'à la cité des mercenaires. J'étais retourner à Al-jeit pour prendre mes affaires et m'acheter un nouveau sabre. J'avais retrouver facilement le chemin qui menait jusqu'à Ombreuse, mais maintenant, il fallait trouver le chemin qui menait jusqu'à la forteresse. Chose un peu moins facile vu la taille de cette forêt. Je m'avançais vers la ligne d'arbres aux feuillages épais qui marquaient la frontière entre les plaines et la forêt. J'avais entendu bien des rumeurs sur les bêtes qui peuplaient cette forêt, mais quand j'étais venu avec Krishnen, nous n'en avions rencontrer aucune.

    Je pénétrais dans la forêt et remarquais que, comme la première fois que j'étais venue, il faisait toujours aussi sombre. La lumière du jour ne passait qu'à certain endroit. Je marchais quelques minutes pour que mes yeux s'habituent à l'obscurité. Une fois cela fais, je la vais la tête. Les arbres étaient immenses, mais il y avait quand même quelques branches basses. je m'approchais d'un arbre et l'escalader jusqu'à une branche assez large. je continuais mon ascension de branche en branche en silence en redescendant quelques fois pour m'assurer que je prenais la bonne direction. Avec Krishnen, nous avions emprunter une route pavé qui passait à travers la forêt. Une fois cette route retrouver, il ne me resterait plus qu'à la suivre jusqu'à la forteresse du chaos.

    Il reignait dans la forêt, un silence total. Total ? Non, presque total. J'entendis au loin un feulement animal et un hennissement. Un tigre et un cheval. Il y a avait donc quelqu'un non loin d'ici. je me dirigeais vers la source du bruit. Un bruit sourd se fît entendre. je descendit de mon arbre et m'avançais. J'aperçus un tigre allongé sur le sol et non loin de lui, un cheval. Sous les deux animaux, s'étendait une flaque de sang. Ils étaient donc mort. Le tigre avait dû tuer le cheval et le propriétaire du cheval avait dû tuer le tigre. Je sortis du buisson et aperçu, un peu plus loin, un homme grand et bien bâti. Il courait. Il se déplaçait d'une démarche souple et silencieuse. Ce pouvait être un mercenaire. Ou un marchombre. Je retournais dans l'ombre des arbres et me mis à courir moi aussi. je voulais le rattraper. Si c'était un marchombre, il n'avait rien à faire ici. Il pouvait tomber à tout moment sur la cité. Arrivait un peu derrière lui, je me remis à marcher. J'avais reconnu le chemin et il se dirigeait vers la route pavé qui menait à la forteresse. Je continuais d'avancer tout en réfléchissant. Si je sortais des arbres et que je lui parlais, je pourrais peut-être le faire changer de direction. Mais il fallait que je cache mon identité. Je marchais sur une brindille qui craqua sous mon poids. L'homme s'arrêta et sortit son poignard. je grimaçais, il m'avait entendu, mais il ne savait pas ou j'étais. Il ne tarderais pas à le savoir. Je sortis des bosquets et m'avançais vers lui. Je ne révélerais pas mon identité.

    - Bonjour, que fait un homme dans une forêt comme celle-ci ?


    Il se retourna et me dévisagea.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un jour le chaos trouvera sa voie.
Et triomphera.
Siobane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilano Chariakin
Modérateur stagiaire
avatar

Posts Rp : 94
Pièces : 110
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19
Localisation : Sur la Voie

Parchemin
Âge du perso: 20 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Une apprentie mercenaire et un maître marchombre font-ils bon ménage? [Jilano et Siobane]   Dim 22 Avr - 2:19

Jilano vit une jeune femme sortir d'entre les arbres, une jeune femme aux cheveux noirs, attachés, elle avait le teint légèrement halé qui signalait qu'elle passait du temps à l'extérieur. Des yeux marrons foncés en amande, de taille moyenne pour une femme, une taille fine mais musclée, la jeune femme paraissait souriante et était habillé d'une tenue sobre. La jeune était belle et ne paraissait pas très dangereuse, mais Jilano ne se fiait jamais aux apparences, il abaissa son poignard de quelques centimètres, quelque chose qui paraîtrait imperceptible pour quelqu'un qui n'est pas un guerrier confirmé. Mais en faisant cela, Jilano se montrait encore plus prudent et sans le laisser paraître, il était deux fois plus prudent que lorsqu'il avait levé son poignard. Il s'approcha de la jeune femme:

-Bonjour, je suis désolé d'avoir pointé mon poignard sur vous, ce que je fais ici, je ne souhaite pas vous le dire, car je n'offre pas ma vie aux gens que je vois pour la première fois, surtout si nous nous trouvons dans un des endroits le plus dangereux de Gwendalavir, j'imagine que vous me comprenez. Mais en faisant abstraction à cela, je vous retourne la question.

Jilano voulait paraître gentil, car les gens en confiance offre des détails qui peuvent paraître infimes, mais ce sont de loin les plus important. Il remarqua que la jeune femme était armée et qu'elle avait une démarche un peu plus souple que la plupart des gens, il reconnaissait légèrement un enseignement qui serait légèrement inspiré des marchombres. Mais cela ne l'était évidement pas, car il connaissait les marchombres et aucun apprenti marchombre ne se déplace seul dans la forêt d'Ombreuse à moins d'être suicidaire ou fou. Jilano refusait également l'idée que la jeune femme soit une mercenaire, elle n'avait pas l'air comme ces derniers et n'avait pas la même façon d'être, pas les même réflexes, ni la même façon de marcher qui ressemblait aux marchombres. Et si le jeune femme était une mercenaire, jamais elle n'aurait fait craquer cette branche ou se serait découverte pour parler à Jilano. Donc il en conclu que la femme n'était dangereuse dans l'immédiat, et le fait qu'il soit armé renforçait ses convictions. Il ne savait pas depuis combien de temps il réfléchissait mais voyant que la mercenaire n'était très décidé à lui avouer qui elle était, il continua de marcher sur le sentier en écoutant l'environnement autour de lui.

Il avait son attention focalisée sur la jeune femme derrière lui, il était parfaitement calme et voulait savoir si elle avait un quelconque mouvement de réaction, un pouls plus rapide ou si elle sortait une arme.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Merci Siobane!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobane

avatar

Posts Rp : 50
Pièces : 67
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 19
Localisation : Derriere toi !

Parchemin
Âge du perso: 19 ans
Groupe: Mercenaire du Chaos
Achats:

MessageSujet: Re: Une apprentie mercenaire et un maître marchombre font-ils bon ménage? [Jilano et Siobane]   Jeu 26 Avr - 22:06

    Il me détailla de la tête aux pieds et baissa finalement son poignard, mais il y avait toujours de la concentration dans ses yeux. Il s'approcha de moi.


    -Bonjour, je suis désolé d'avoir pointé mon poignard sur vous, ce que je fais ici, je ne souhaite pas vous le dire, car je n'offre pas ma vie aux gens que je vois pour la première fois, surtout si nous nous trouvons dans un des endroits le plus dangereux de Gwendalavir, j'imagine que vous me comprenez. Mais en faisant abstraction à cela, je vous retourne la question.


    Il s'excusait. ca ne m'avais pas vraiment choqué qu'il sorte son arme. J'aurais surement fais la même chose.

    - Mes raisons ne concernent que moi. J'imagine que vous me comprenez.


    Je ne perdis pas mon sourire. Il ne dit rien et ne bougea pas, puis il repris sa route. Je ne savais pas ce qu'il pensait de moi. Avait-il déjà devinait ce que j'étais ? Je n'en savais rien et je préferais donc continuais comme j'avais commencer. Il s'éloigna sur la route qui menait à la forteresse. Je le rattrapais en accélerant le pas et arrivée à sa hauteur, je lui poser une deuxième question.

    - Excusez-moi si vous me trouvez indiscrète, mais quelle est votre direction ?





~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un jour le chaos trouvera sa voie.
Et triomphera.
Siobane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilano Chariakin
Modérateur stagiaire
avatar

Posts Rp : 94
Pièces : 110
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19
Localisation : Sur la Voie

Parchemin
Âge du perso: 20 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Une apprentie mercenaire et un maître marchombre font-ils bon ménage? [Jilano et Siobane]   Sam 28 Avr - 9:58

La mercenaire ne voulait pas répondre aux questions du maître marchombre, il ne s'en formalisa et indiqua qu'il comprenait d'un signe de tête. Puis elle le rattrapa en quelques secondes, Jilano se tourna vers elle, la jeune femme voulait savoir où le marchombre se rendait. Jilano chercha une seconde, sans monture, il ne pourrait jamais rattraper le voleur qui avait déjà beaucoup d'avance sur lui.

-Et bien, je voulais rattraper un voleur de chevaux qui est partit sur cette piste mais je n'ai plus de monture... tant pis. Et vous? Où est-ce que vous vous rendez?

Jilano continua de marcher tranquillement sur la route en regardant la forêt, les arbres l'entouraient de toute part, comme précédemment mais ils étaient bien plus touffus et l'air était lourd. Jilano n'était pas très à l'aise dans la forêt d'Ombreuse et n'avait qu'une envie, en sortir. Jilano regarda le bord de la piste et les arbres sur le bord de la piste, ils étaient tous dans l'ombre, d'où le nom Ombreuse que l'on donnait à la forêt. Jilano eut un frisson dans le dos et se tourna à nouveau vers le jeune femme. Elle n'avait pas l'air si méchante, Jilano pouvait bien se permettre quelques révélations, il lui tendit sa main pour qu'elle la sert et dit:

-Je m'appelle Jilano Chariakin, et vous?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Merci Siobane!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une apprentie mercenaire et un maître marchombre font-ils bon ménage? [Jilano et Siobane]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une apprentie mercenaire et un maître marchombre font-ils bon ménage? [Jilano et Siobane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wicaemas Lothalia [Mercenaire]
» Funeste [Mercenaire & Roublarde]
» Azrayen [mercenaire]
» Chryses de Sybrondil [Marchand et mercenaire] [KATASTROPHE]
» Mercenaire plvling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gwendalivia :: ~A l'assaut de Gwendalivia~ :: Autres Lieux :: Ombreuse-
Sauter vers: