Gwendalivia
Bienvenue sur Gwendalivia ! Tu veux en savoir plus ? Alors, inscris-toi vite, nous n'attendions plus que toi...

Gwendalivia

Vous rêver de devenir : Marchombre, Dessinateur ou même Rêveur ? A présent, c'est possible...
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Chers maîtres marchombres, vous pouvez désormais prendre un élève sous votre aile !  C'est par ici!
Vous voulez participez à l'Anh-Ju ? Les précisions Wink

Partagez | 
 

 Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jilano Chariakin
Modérateur stagiaire
avatar

Posts Rp : 94
Pièces : 110
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19
Localisation : Sur la Voie

Parchemin
Âge du perso: 20 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Mar 17 Avr - 1:47

Rappel du premier message :

Jilano donna un coup de rames, il était parti d'un port de pêcheur il y avait environ une semaine, il avait embarqué sur un bateau de petite taille. Il y avait trois cabines, une qu'occupait le capitaine et les voyageurs se partageaient les deux autres. L'équipage, lui, dormait dans la cale du navire, l'embarcation avançait à travers l'eau, la mer était calme et aucune vague ne venait troubler leur avancé. Le matin, Jilano montait à la vigie pour être au calme. Il était en pleine gestuelle marchombre lorsqu'il aperçut une longue bande de terre à l'horizon. Il interrompit son geste et sauta de la vigie, il s'agrippa à la rambarde et bondit sur le cordage. Il descendit rapidement vers le pont et atterrit juste à côté du capitaine qui tenait la barre.

-Capitaine, nous arrivons.

Le capitaine éclata de rire:

-Je navigue depuis que je suis né, mon garçon! Je connais la mer comme chez moi et je sais quand j'arrive et j'ai pas besoin de vigie! Va préparer tes affaires pour débarquer, garçon.

Jilano écouta le capitaine et descendit dans sa cabine, il attrapa son sac et dévala les escaliers jusque dans la cale. Il attrapa son cheval par la bride et le tira vers les escaliers. Il mit plusieurs minutes à faire monter son cheval qui n'avait pas confiance en son nouveau propriétaire. Jilano avait gagné cet animal à un jeu de hasard, il était maltraité et Jilano l'avait en quelque sorte, sauvé. L'animal c'était avéré être très rapide et intelligent.

Jilano arriva son cheval et aida les marins à mettre la chaloupe à la mer, ils installèrent une passerelle et fit descendre son cheval, il lui dit d'aller dans l'eau et l'attacha par la bride à la barque. Les autres passagers montèrent et ils furent accompagnés par un jeune marin qui les mena à terre. Jilano prit les rames, il donna un nouveau coup de rame et ils touchèrent la plage. Il descendit et tira la barque sur et aida une des deux marchombres de la barque et déposa ses affaires sur la plage. Il décrocha sa monture de la barque, il se tourna vers le marin qu'il salua avant de payer sa traversée. Il se retourna et admira le désert Ourou, il devrait traverser cette étendue arides et abandonnée par la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Jilano Chariakin
Modérateur stagiaire
avatar

Posts Rp : 94
Pièces : 110
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19
Localisation : Sur la Voie

Parchemin
Âge du perso: 20 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Mer 23 Mai - 8:35

Jilano s'en sortait assez bien de son côté. Il venait de sortir son poignard d'une plaie sanglante qu'il avait infligé à un terreux qui allait lui arracher le visage. Il entendit Elyssia derrière lui, elle hurlait de douleur. Il se tourna, rapide comme la foudre. Les marchombres aussi talentueux qu'elle ne se comptait que sur les doigts d'une main. Elle se mettait ses adversaires en échecs mais Jilano pensa que le sang devait lui obscurcir la vue. Il allait s'approcher d'elle quand deux terreux lui sautèrent sur le dos. Jilano poussa un grognement de rage et arracha littéralement la tête du premier à main, il fut impressionner de la voir s'envoler vers les pieds de Krishnen. Le second, Jilano l'étrangla d'une main et lui trancha la gorge avec l'autre main, pour abréger ses souffrances.

Jilano entendit le début d'un chant particulier, qu'il connaissait bien. Le chant Marchombre. Mi-sifflement, mi-murmure. Une mélodie si puissante qu'elle pouvait contrôler n'importe qu'elle être qui ne soit pas divin, et encore. Jilano entendit ce chant en écho dans la voix de trois personnes. Trois? Oui, Jilano fut très surpris de voir Krishnen chanter comme les marchombres. Mais il ne s'en formalisa pas outre mesure. Il entama le chant, Elyssia menait la danse et Elrydia, Krishnen et Jilano suivait. Peu à peu, les terreux retournèrent sous le terre, il creusaient à une vitesse affolante, leurs ongles étaient bien plus efficaces que n'importe quelles pelles.

Lorsque le dernier terreux eut disparu dans les entrailles de la terre, Jilano se tourna vers ses compagnons. Il les observa un instant pour voir qui était blessé. Il savait d'Ellana que les blessures provoquées par les terreux s'infectaient facilement. Il avait prévus de s'attaquer à se problème et courut droit vers son sac de voyage. Il en retira une plante qui écrasa à l'aide de ses deux mains et en donna à chacun de ses compagnons.

-Appliquez cela sur vos blessures, cela empêchera que vos blessures s'infectent.

Jilano en pris lui même un peu qu'il appliqua sur sa main droite qui avait été mordu par les créatures démoniaques. Puis Jilano retourna vers le feu et attendit que lui et les autres se regroupent.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Merci Siobane!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyssia Il'Andril
Co-Fonda/Maître Marchombre
avatar

Posts Rp : 263
Pièces : 371
Date d'inscription : 18/05/2010

Parchemin
Âge du perso: 21 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Dim 27 Mai - 11:03

La connivence palpable qui émanait de nos chants me faisait frissonner, comme si nos voix entremêlées, voguant au dessus de la bataille, étaient l'aboutissement de quelque chose. Krishnen surtout m'étonna : il cultivait une haine envers les marchombres, et pourtant, il ne reniait pas son passé. Il était passé par là, il était marchombre avant d'être mercenaire. Cette certitude repoussait la haine que j'avais pour lui et un sentiment nouveau fleurit en moi, celui de l'espoir de pouvoir changer les choses.
Les terreux, touchés en plein coeur par la mélodie douce et autoritaire reculèrent petit à petit, avant de creuser mais pour rejoindre les souterrains, cette fois. Ils n'étaient plus belliqueux ; au contraire. Ils se montraient dociles, presque angéliques. Il fallut un certain temps avant que les derniers petits démons ne disparaissent et qu'il ne reste de l'affrontement que du sang, de la chair et des cadavres. Lorsque mon regard se posa sur l'un des cadavres, ma voix tremblota avant de se briser et je réprimai les larmes et la nausée qui montaient en moi. Des enfants. Ils avaient l'air si innocent, leurs grands yeux ouverts, vides, regardant le ciel, leurs membres mutilés ou ensanglantés, leurs cheveux en batailles... Ils n'étaient que des enfants...
Une douleur aiguë mit heureusement fin à la culpabilité qui menaçait de m'engloutir. Elle émanait de toute mes plaies et me brûlaient, semblant se répandre dans mon corps tout entier. Je grimaçai et boitillai jusque Jilano, lequel nous tendait le remède à mes douleurs. Je partis m'asseoir près du campement et remarquai que, engagés dans la bataille, nous nous étions éloignés d'une cinquantaine de mètres environ. Seulement deux cadavres se vidaient de leur sang entre les matelas et je regrettai soudain de ne pas avoir de dessinateurs à nos côtés pour régler le problème. Je me contentai d'écarter ma paillasse avant de m’asseoir dessus et d'appliquer la plante écrasée sur mes blessures avec un soupir de soulagement.


    - Merci, fis-je à Jilano qui était déjà assis non loin de là. Que les étoiles veillent sur toi.

Une fois à peu près guérie, je me levai pour enlacer Elrydia, et adressai un sourire à Jercan, heureuse de les voir indemne. Puis, je rangeai mon sac de couchage et lançai à l'attention de tous :

    - Nous avons éloigné les terreux, mais ils reviendront et en surnombre, cette fois. Nous devrions nous mettre en route. On dormira en selle et on alternera puisque nous n'avons pas tous des chevaux si je ne m'abuse.

Je sellai Abysse et le tins par les rennes, en attendant que les autres se décident à se lever. Discrètement, je regardai en direction de Krishnen et plongeai mes yeux dans les siens. Son visage était impossible à décrypter. Le mien, en revanche, témoignait d'une grande impatience dont je voulais qu'il s'aperçoive. Je devrais lui parler tandis que nous marcherions plus loin vers l'est.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Couleur RP:
 

Aprentissage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrydia Zil'Atian
Fonda/Maître Marchombre
avatar

Posts Rp : 361
Pièces : 441
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 18
Localisation : En plaine Gestuelle Marchombre

Parchemin
Âge du perso: 14 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Lun 28 Mai - 0:23

Tiens ... Le Mercenaire chantait lui aussi. Au fond, ça me faisait sourire. Il avait beau dire nous détester mais, il est incapable de renier son passé. Personne ne le peut. Même avec toute la volonté du monde ... Parce que l'homme est comme ça, tout simplement. Bref ! Les Terreux commencèrent enfin à retourner sous terre. Ainsi, ils avaient l'air innocent mais en réalité, ils sont extrêmement dangereux. Le proverbe ; méfiez-vous des apparences leur convient à merveille ... Elyssia vint m'enlacer, j'avais mal avec toutes les plaies mais je ne lui disais rien. Trop contente que tout ceci soit terminé. Après, je pris aussi un des baumes que proposer Jilano avant de m'en mettre sur les plaies les plus génantes et dangereuses. Pour le reste, Elyssia avait raison. Nous devions partir au plus vite. Je partis seller Etoile, qui semblait peu ravie de partir à l'improviste. Je lui murmurai quelques mots à l'oreille qui la calmère assez vite. Puis, je mis un pied à l'étrier avant de me hisser sur la jument. Je lui flattai l'encolure avant de me tourner vers mes compagnons :

    - Nous devrions partir, maintenant. D'autres peuvent arriver d'une minute à l'autre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Murmure du vent
Souffle de la nuit
Marchombre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendalivia.forumactif.biz
Jercan Sharsal

avatar

Posts Rp : 36
Pièces : 61
Date d'inscription : 07/09/2011

Parchemin
Âge du perso: 28 ans
Groupe: Faël
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Lun 28 Mai - 7:43

Jercan attrapa des flèches part terre, il en prit le maximum. Celle qui était trop endommagée, il les brisa pour qu'il n'y ait plus que deux partit, le bois intact et la pointe, il allait s'en recréer de nouvelles plus tard. Il observa les terreux qui repartait dans leur demeure souterraine. Jercan trouvait que des crétures sortant du sol pour attaquer leurs proies par surprises était assez stressant. Il laissa ce détail de côté et ramassa ses poignards et ses flèches.Il s'avança vers Jilano et lui tapota l'épaule amicalement en le remerciant de l'avoir aidé un peu plus tôt, il prit un peu de ce baume soignant les plaies contre les infections, il n'avait presque aucune blessures, mais le faël privilégiait la prudence. Il félicita Elrydia pour son habileté au combat et rendit un grand sourire à Elyssia avant de s'exclamer:

-Nous être une bonne épique! Euh... équipe, pardonner-moi.

Jercan éclata d'un grand rire franc et attrapa précipitamment ses affaires, il les installa dans ses sacs de selle et monta à cru sur sa monture. Il partit en suivant la troupe, il chuchota à sa monture en langage faël de suivre le groupe. Il se mit alors dans la construction de nouvelle flèche, faire des flèches était un travail très complexe qui demandait une patience à toute épreuve, une très grande concentration et une précision chirurgicale. Ne pas faire de traits droits causeraient de gros problèmes aux flèches qui partiraient un coup à droite, un coup à gauche mais jamais dans la cible. Faire une pointe trop grosse pouvait alourdir la flèche, la faisant partir moins, loin, ce qui n'était pas forcément un défaut, mais handicapant. Jercan termina une flèche assez courte et la mit de côté, il ne regardait pas ce qui se passait autour de lui. Il était absorbé dans son travail, il faisait des flèches de taille différente selon la taille de la partie en bois intacte qui lui restait. Quand il eut fait la moitié de flèches maximum qui pouvait encore faire, il regarda autour de lui et tendit des flèches à Elrydia:

-C'être pour toi, ces flèches être un peu courte pour moi, mais elles être à la parfaite taille pour toi, elle être très aiguisée et légère, elles partir loin et toujours dans la cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krishnen Nil' Shiva

avatar

Posts Rp : 64
Pièces : 103
Date d'inscription : 02/10/2011
Localisation : Partout

Parchemin
Âge du perso: 32 ans
Groupe: Mercenaire du Chaos
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Mar 29 Mai - 6:19

Eh bien ... Visiblement, je suis celui avec le moins de blessures. Allez savoir pourquoi ... Mais ce qui comptait en ce moment, c'est que les Terreux retournaient sous terre. Mais Elyssia avait tout à fait raison, nous devions partir sans plus attendre si nous ne voulons pas avoir à faire à eux de nouveau. Je m’apprêtai à seller ma monture lorsque je sentis un regard sur moi. Elyssia ... A mon tour, je la regardai sans afficher d’émotions quelconque. Tout en la regardant, je me hissai sur Ebène, mon cheval. Je le fis avancer doucement de façon à me retrouver dans le sens inverse de la marchombre. Toujours en la fixant, je m'arrêtai juste à côté d'elle avant de me mettre à lui parler :

    - Tiens donc, un simple chant de ma part aurait-il suffit à faire changer les convictions de base de la grande Elyssia vis à vis de ma personne ?


Evidemment, j'étais à la limite de l'ironie et elle s'en rendrait probablement compte. Mais qui vous dis que ce n'est pas ce que je veux ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilano Chariakin
Modérateur stagiaire
avatar

Posts Rp : 94
Pièces : 110
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19
Localisation : Sur la Voie

Parchemin
Âge du perso: 20 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Mar 29 Mai - 8:26

Jilano monta souplement sur sa monture et partit devant, derrière lui il entendit Krishnen et Elyssia discuter. Il les ignora et se plongea dans ses pensées, il observait les alentours. Il s'étira et écarta largement les bras pour sentir le vent sur son visage. Il n'était pas fatigué mais se trouvait plus... ralentit, que d'habitude. Il attrapa ses poignards et les observa, la rencontre avec les terreux en avait légèrement émoussé un. Il attrapa son aiguisoir et se mit au travail, faisant jouer la pierre contre la lame de son long poignard. Il s'y employa pendant une durée qu'il trouva très rapide mais qui aurait pu durer une vingtaine de minutes, il regarda Jercan façonner des flèches avec une précision chirurgicale. Il attrapait les morceaux de bois, les taillait avant d'y enfoncer une pointe de métal qui paraissait très acérée, il trouva ça très impressionnant puis se détacha de sa contemplation. Il regarda rapidement le soleil dans son dos et il estima qu'il devait être neuf-heures et demie. Il attrapa une gourde dans son sac et but une grande gorgée d'un liquide violet de sa création. C'était un mélange de fruit et d'autres ingrédients qui pouvaient faire tenir un homme debout toute la journée sans qu'il ressente de signe de fatigue quel que soit son activité. Le liquide violet avait un très bon goût sucré et Jilano envoya la gourde à Elyssia qui avait mauvaise mine avec ses blessures au visage:

-Tien, c'est un peu spécial au début, mais ça te remettra debout jusqu'à demain au moins!

Il regarda la maître marchombre et lui sourit, il l'aimait bien, une marchombre remarquable d'après la prestation de ce matin. Il se tourna vers Elrydia, il l'aimait bien aussi, mais il la trouvait... trop sérieuse, elle n'avait pas l'air très... trop sérieuse, il ne la connaissait pas assez pour en savoir plus mais il lui sourit tout de même et se retourna vers le désert. Toujours aussi vide, il vit un point minuscule progresser vers la plage au loin et se dit qu'il devait s'agir d'un tigre ou d'un coureur. Il n'approfondit pas plus le sujet et s'accroupit sur sa selle pour se tourner vers ses compagnons avant de se rasseoir. Il regarda l'épée d'Elyssia et observa qu'elle ne venait pas de Gwendalavir, elle n'avait pas une lame courbe comme les épées traditionnelles qu'ils portaient en Gwendalavir. Il se tourna vers Jercan ,son arc l'intriguait toujours et il se demanda si il ne pouvait pas simplement accrocher les lames de ses poignards à son arc et en acheter de nouvelle à Hurindaï. Il ne savait pas quoi faire et s'ennuyer un peu à avancer au pas dans ce désert abandonné par les dieux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Merci Siobane!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyssia Il'Andril
Co-Fonda/Maître Marchombre
avatar

Posts Rp : 263
Pièces : 371
Date d'inscription : 18/05/2010

Parchemin
Âge du perso: 21 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Mer 30 Mai - 7:15

Les autres montèrent souplement à cheval et j'enfourchai à mon tour ma monture. Abysse peina sur quelques mètres ; ils s'enfonçaient dans le sable, glissait sur les pentes du léger dénivelé, se reprenait. Cette marche hésitante ne lui était pas accoutumée et ma tenue instable me cria de redescendre. Alors que les autres continuaient, je m'arrêtai et observai les jambes de mon destrier. L'antérieur gauche était scindée d'une entaille sanguinolente, certes peu profonde mais suffisante pour que la douleur l'empêche de marcher correctement. je pestai et me dirigeai vers le sac de selle, dans lequel j'avais soigneusement rangé la concoction de Jilano et sortis également une bande de toile. J'appliquai la plante écrasée sur la blessure, y versai ensuite un peu d'eau avant de l'enrouler dans un bandage de fortune. Abysse renâcla, visiblement soulagé. Je remontai avec un soupir, délivrée de constater qu'il allait déjà mieux et que je pourrais effectuer la suite du voyage sur son dos.
Je grimpais sans attendre lorsque Krishnen, jusque là resté muet, ne vienne vers moi.
    - Tiens donc, un simple chant de ma part aurait-il suffit à faire changer les convictions de base de la grande Elyssia vis à vis de ma personne ?

Je le dévisageai et le toisai. L'ironie dans sa voix allait me faire exploser. Je lui tendais une main amicale et lui crachais son venin cynique dessus. Pourtant, je restai impassible et réussis même à esquisser un sourire fier.
    - Non, pas tout à fait. Tu as l'air toujours aussi mauvais et tu respires l'arrogance. Cependant, le fait que tu n'aies pas renié tes... origines, si je peux m'exprimer ainsi, t'ouvre une certaine perspective d'avenir.

Je plantai mes yeux dans les siens et talonnai Abysse jusqu'à ce que mon épaule gauche frôle son bras droit.
    - Ecoute... Ce n'est pas un hasard que tu sois là, avec trois marchombres. C'est peut-être ta seule et unique chance de retrouver l'Harmonie et de faire pencher la balance dont l'aiguille vacille dangereusement. J'ai juste une question à te poser. Pourquoi avoir désiré le Chaos ? Réponds-moi quand tu auras une autre réponse que : "J'aime tuer, j'aime faire souffrir, je suis la mort", parce que tu sais aussi bien que moi que ce serait un mensonge.

J'avais la sensation que si je parvenais à mettre le doigt sur ce qui l'avait fait fléchir du temps où il était encore marchombre, je parviendrais peut-être à le ramener dans la guilde. Les autres n'approuveraient pas, mais Krishnen sous mon joug, il était impossible qu'il soit refusé, et nous serions alors tout à fait capable de nous battre pour l'Empire.
Je lançai Abysse au trot paisiblement, sans un regard en arrière. Je savais qu'il réfléchirait et qu'il reviendrait me voir en temps voulu. Il semblait peut-être idiot et brutal mais il était en réalité souple et intelligent. Il saurait faire preuve de maturité.

Un peu plus tard dans la matinée, le soleil tapait de plus en plus fort, bien qu'il n'était pas au zénith. Jilano se retourna vers moi avec un charmant et éclatant sourire mystérieux, propre aux marchombres de son rang qui cultivent le secret comme d'autres cultivent des plantes. Il me lança une gourde en s'écriant :
    - Tiens, c'est un peu spécial au début, mais ça te remettra debout jusqu'à demain au moins!

je ne me le fis pas dire deux fois. Je bus une gorgée. Le liquide coula dans ma gorge difficilement mais il était délicieusement sucré, quoiqu'un peu fort, et je me désaltérai goulûment. Je chevauchai jusqu'à lui et lui rendis son bien.

    -J'adore ! J'ignorais que tu avais des talents d'herboriste !

Je lui adressai un clin d'oeil complice avant de fixer l'horizon plat et le sable doré qui s'étendait à perte de vue devant nous.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Couleur RP:
 

Aprentissage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrydia Zil'Atian
Fonda/Maître Marchombre
avatar

Posts Rp : 361
Pièces : 441
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 18
Localisation : En plaine Gestuelle Marchombre

Parchemin
Âge du perso: 14 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Jeu 31 Mai - 5:55

Alors que je m'apprêtai à monter sur la selle de ma jument, Jercan vint me voir et m'offrit quelques flèches. Je ne pus réprimer un sourire en voyant ça. Bon, puisque tout le monde discutait, pourquoi ne pas faire de même ? Ce serait dommage de se priver de ça, n'est ce pas ? Bon d'accord. J'en fait sûrement un petit peu trop ... Voir beaucoup. Mais bon ! Je pris les flèches que men tendait le Faël avant de le remericier d'un signe de tête. Certes, le tur à l'arc n'a jamais été mon point fort mais c'est justement une bonne occasion pour m'entraîner ! Je placai les flèches comme je pus avant de reporter mon attention sur Jercan. Histoire de le remercier avec plus de politesse :

    - Je te remercie, Jercan. Je te promet que je serai en faire bon usage même si le tir à l'arc, ce n'est pas tout à fait ma spécialité.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Murmure du vent
Souffle de la nuit
Marchombre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendalivia.forumactif.biz
Jercan Sharsal

avatar

Posts Rp : 36
Pièces : 61
Date d'inscription : 07/09/2011

Parchemin
Âge du perso: 28 ans
Groupe: Faël
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Jeu 31 Mai - 8:19

Jercan observa la marchombre d'un air amusé:

-Je t'apprendre à tirer à l'arc, c'être une pratique autant rigoureuse que être un marchombre, entraînement fréquent et concentration. Ce soir je t'enseigner.

Il se retourna vers la route et s'enferma dans un silence pesant, il ne regardait autour de lui et ne voyait que du vide, une terre sans vie. Il était bien loin des forêts de Baraïl... Il soupira en se rappelant de sa terre natale qu'il n'avait pas vu depuis presque un an. Il se demanda si tout le voyage serait si silencieux, sans rires, sans activités. Il regarda alors Elyssia et Elrydia qui était à sa droite et dit d'une voix joyeuse:

-Vous déjà être allé dans la terre des Faëls?

C'était la seule chose qui lui venait à l'esprit, il espérait lancer une conversation plutôt que de rester dans le silence ennuyeux de la chevauchée.

[Désolé, c'est un peu court...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krishnen Nil' Shiva

avatar

Posts Rp : 64
Pièces : 103
Date d'inscription : 02/10/2011
Localisation : Partout

Parchemin
Âge du perso: 32 ans
Groupe: Mercenaire du Chaos
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Ven 1 Juin - 23:34

J'eu un sourire dédaigneux. Retrouver l'Harmonie ? Et puis quoi encore ! Ce n'est peut-être pas un hasard que je sois ici avec trois marchombres mais ce n'est sûrement pas pour ça. Par contre, sa deuxième question ... Je ne m'y serais pas attendu. Si j'ai choisi le Chaos, c'est parce que je ne me sentais plus à ma place avec les Marchombres et je ne suis pas prêt de retourner avec eux. De toute manière, ils ne m'accepteraient pas, je le sais. Je fis avancer mon cheval pour rejoindre les autres. Automatiquement, je le fis aller vers Elyssia. Si elle voulait une véritable réponse, elle allait en avoir une. Je me remis à côté d'elle :

    - J'ai choisi le Chaos parce que je ne me sentais pas à ma place chez vous. Les Marchombres ont tué mes parents. Et là où je suis aujourd'hui, je suis très bien. Je ne changerai pas. De toute façon, il est trop pour faire marche arrière et je n'en ai pas envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilano Chariakin
Modérateur stagiaire
avatar

Posts Rp : 94
Pièces : 110
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19
Localisation : Sur la Voie

Parchemin
Âge du perso: 20 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Sam 2 Juin - 1:43

[Essayez de trouver des idées pour faire avancer le RP parce que j'en ai aucune...]

Jilano resta sur sa monture et quand le soleil arriva à son zénith, il regarda au alentours, il n'y avait rien, il cherchait un endroit où se reposer un peu, les chevaux étaient fatigué et ils devaient se nourrir. Il se retourna vers les autres:

-Nous devrions trouver un endroit où manger, je pense que les chevaux en ont assez et que nous aussi nous sommes fatigués, la nuit a été courte et je pense qu'une demi-heure de repos serait la bienvenue.

Il n'attendit pas l'avis des autres et pressa sa monture pour qu'elle accélère, il observait l'horizon à la recherche de quelques arbres qui pourraient les abriter juste un peu à la vue des prédateurs ou de n'importe qui. Pendant environ dix minutes, il tourna un peu partout pour trouver un endroit tranquille mais rien ne se présentait. Alors il descendit de monture et s'approcha d'un groupe de buissons décharnés. Il tira son cheval par la bride et s'allongea sans gêne sur le sol terreux et étendit ses jambes avec un grognement de soulagement. Il croisa ses bras derrière sa tête:

-Je sais pas vous, mais moi je bouge pas d'ici!

Il sourit et regarda le ciel.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Merci Siobane!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyssia Il'Andril
Co-Fonda/Maître Marchombre
avatar

Posts Rp : 263
Pièces : 371
Date d'inscription : 18/05/2010

Parchemin
Âge du perso: 21 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Mer 6 Juin - 3:15

A peine avais-je rejoint Elrydia et Jercan que ce dernier me demandait d'une voix douce malgré la rudesse des mots hachés si j'avais déjà visité le pays Faël. A en juger par son air fier, il devait se sentir heureux d'être un de ces êtres à l'âme pure d'un guerrier. Fantastiques archers, incroyables grimpeurs, j'avais entendu parler des faëls de manière très positive. Seulement, malgré les recherches que j'avais menées, je n'avais jamais réussi à découvrir s'il s'agissait d'être mythiques ou bel et bien réels. J'aurais pu, évidemment, me rendre au-delà de la mystérieuse forêt de Baraïl mais quelque chose m'en avait toujours empêché. Ce n'était pas la peur de l'inconnu ; au contraire. Me lancer à la recherche d'un peuple extraordinaire m'avait toujours paru une chose attrayante. Ce qui m'avait contrainte à rester à l'est du Royaume et au delà de la Mer des Brumes était bien plus fort que cela. La volonté du Destin, la sensation d'être à sa place et de brise un équilibre fragile en ne respectant pas le chemin fait de courbes de la Voie. Je me tournai vers mon interlocuteur et lui souris largement :
    - Non, jamais. Mais j'espère bien que tu m'y emmèneras !
Alors que j'allais engager la conversation, un bruit mat de sabots parvint jusqu'à mes oreilles. Krishnen arrivait et il avait sûrement une réponse à me fournir. Je ralentis l'allure, m'excusai auprès de Jercan de lui fausser compagnie et me tournai vers le mercenaire. Aussitôt à mes côtés, il lança d'une voix dur que je devinai pourtant faible sous la douloureuse et forte carapace dont était muni cet homme :
    -J'ai choisi le Chaos parce que je ne me sentais pas à ma place chez vous. Les Marchombres ont tué mes parents. Et là où je suis aujourd'hui, je suis très bien. Je ne changerai pas. De toute façon, il est trop pour faire marche arrière et je n'en ai pas envie.
Je soupirai, levai les yeux au ciel. Était-il à ce point ignorant ? l n'avait probablement pas réfléchi à la question, n'avait pas émis d'hypothèse. Je stoppai Abysse et descendit. Je flattai l'encolure de la monture de l'assassin. J'étais ainsi vulnérable, manière pour moi de lui prouver qu'il pouvait avoir confiance en moi, bien que je restais méfiante à son sujet.
    - Tes parents faisaient quoi dans la vie ? Tu as tué les assassins ? Parce que je peux t'assurer qu'aucun marchombre digne de ce nom n'aurait pu tuer des innoncent aussi froidement. Soit ils étaient corrompus et étaient de véritables mercenaires. Dans ce cas là, tu as rejoins le clan des traîtres, ils t'ont eu, tu sais. Ou bien tes parents étaient des êtres mauvais. Réfléchis-y Krishnen, il n'est jamais trop tard. Je suis là.
Sans lui laisser le temps de réfléchir à ce que pouvait signifier la dernière phrase, je remontai souplement en selle et talonnai Abysse qui repartit d'un trot assuré, laissant derrière nous un assassin pantelant, en proie à ses vieux démons.


Un peu plus tard dans la matinée, l'ambiance était un peu retombée. Nous mourrions tous de faim, bien qu'aucun n'osait avouer ses faiblesses et la chaleur, cuisante, semblait s'acharner sur nous pour nous faire fondre. Des gouttes de sueur perlèrent bientôt sur mon front et je me laissai bercer par le doux rythme des sabots foulant le sol craquelé du désert si hostile.
Je fus tirée de ma somnolence par Jilano qui avait posé bagages près d'un groupe de buissons dégarnis, qui tendaient leurs doigts épineux vers nous. Je réprimai un sourire lorsqu'il annonça sa décision de ne plus bouger avant d'avoir englouti les restes du siffleur de la veille. Je me contentai d'un hochement de tête, pris ma gourde et bus à longue gorgée, sans descendre de cheval. Chaque fois que l'eau glissait dans mon gosier asséché, elle me revigorait, porteuse d'une énergie nouvelle. Puis, je tirai une lamelle de viande séchée de la sacoche accrochée à la selle et la mâchonnai longuement. Lorsque je fus plus ou moins repus, j'annonçai clairement, alors que mes compagnons s'asseyaient près du maître marchombre que j'allais faire un tour en éclaireur.
Pour tout avouer, je ne me sentais pas à l'aise en compagnie de Krishnen. Je le sentais perturbé par ma faute, même s'il n'en laissait rien paraître. Il éprouvait sans doute une forme de haine envers moi, et être sans cesse près de lui ne ferait qu'attiser son dégoût pour les marchombres. Et puis, j'étais prise d'une soudaine envie d'exploration.
J'avais déjà parcouru deux bons kilomètres lorsqu'un relief à l'horizon attira mon attention. Plus je m'approchai, et plus la silhouette rocailleuse prenait des formes distinctes. Il s'agissait en fait d'une enceinte en terre argileuse et qui abritait un petit hameau de construction terreuse. Un village !
Je fis demi-tour et Abysse parcourut les deux bornes du retour au galop, en une vingtaine de minutes. A une centainre de mètres du camp, je m'exclamai :
    - Un village ! Un village dans le désert d'Ourou !


Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Couleur RP:
 

Aprentissage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrydia Zil'Atian
Fonda/Maître Marchombre
avatar

Posts Rp : 361
Pièces : 441
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 18
Localisation : En plaine Gestuelle Marchombre

Parchemin
Âge du perso: 14 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Jeu 7 Juin - 4:38

En pays Faël ?... Il me semble qu'il m'avait déjà répondu et que je lui avait répondu par la négative. Mais c'est vrai que c'est un lieu où il serait fort intéressant d'aller. J'écoutai les différentes conversations de loin sans jamais vraiment m'y intéresser. En réalité, j'étais beuacoup plus occupée à surveiller les alentours pour détecter les éventuels et potentiels ennemis. Je sursautai sur ma jument lorsqu'Elyssia cria qu'elle avait vu un village près de là. J'ouvris de grands yeux. Un village ?! En plein milieu du désert Ourou ?! ... Comique. Je regardai quand même dans la direction indiqué et elle avait raison ! Je poussai un léger sifflement avant de répondre :

    - Eh bien ! Un village ici ! C'est bizarre, tout de même. Mais je propose qu'on aille faire un tour, au cas où.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Murmure du vent
Souffle de la nuit
Marchombre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendalivia.forumactif.biz
Jercan Sharsal

avatar

Posts Rp : 36
Pièces : 61
Date d'inscription : 07/09/2011

Parchemin
Âge du perso: 28 ans
Groupe: Faël
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Jeu 9 Aoû - 6:45

Jercan était toujours sur son cheval, Elyssia lui répondit qu'elle viendrait volontiers en pays faël et Jercan s'apprêta à lui répondre quand elle s'excusa et s'éloigna vers le mercenaire. Il attendit que leur discutions s'achève pour lui répondre enfin en souriant:

-Je t'y emmener si tu vouloir.

Le faël se tourna vers Jilano qui leur dit de chercher un endroit où s'établir pour manger et se reposer un peu. Jercan regardait à l'horizon mais ses recherches restèrent vaines et Jilano descendit de son cheval pour s'allonger nonchalamment sur le sol à l'abris de quelques buissons morts depuis longtemps. Jercan bondit à sa suite et s'assis à sa droite, il sortit une grosse boule emballé dans une grande feuille qui venait d'un arbre de la forêt de Baraïl qui se trouvait dans une poche de son sac à dos, il la déballa et renifla avec délice une grosse miche de pain doré. Il en arracha un morceau et l'englouti rapidement, il suivit le regard de convoitise de Jilano, il eut un petit rire:

-C'être du pain faël, un des meilleurs, une recettes de famille que nous garder jalousement, si tu avoir pas englouti ce siffleur je t'en avoir donné.

Il se tourna vers les autres pour leur expliquer:

-Ce pain être de taille normal mais sa taille augmenter une fois en contact avec l'estomac, c'être pour ça que je l'emmener en voyage et en plus il être délicieux.

Elyssia qui s'était éloignée depuis une dizaine de minutes revint vers le petit groupe au galop et cria qu'elle avait aperçue un village. Jercan resta silencieux et s'avança vers sa monture pour partir, il enveloppa le pain dans la feuille vert foncé et le replaça dans son sac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krishnen Nil' Shiva

avatar

Posts Rp : 64
Pièces : 103
Date d'inscription : 02/10/2011
Localisation : Partout

Parchemin
Âge du perso: 32 ans
Groupe: Mercenaire du Chaos
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Lun 13 Aoû - 8:34

La réaction de la Marchombre ne m'étonna pas vraiment. Après tout, je ne m'attendais pas à ce qu'elle me comprenne. Elle se basait sûrement sur le fait que j'avais utiliser le chant Marchombre mais je l'ai fais pour sauver ma peau. Uniquement pour ça ... D'ailleurs, j'espère que je n'aurai plus à le refaire. Ce n'est pas bon ... Et puis ... Elyssia avait tort au sujet de mes parents. C'était des Dessinateurs qui ont été assassiné par des Marchombres, j'en suis sûr. Je ne vois pas qui d'autre aurait pu le faire. Et ce n'était pas des êtres mauvais. Il est trop tard. Je ne changerais pas d'avis ... Pas maintenant. Pas tant que je n'aurai pas retrouvé et éliminé l'assassin de mes parents. Elle ne me laissa pas le temps de répondre et repartit directement sur son cheval. De mon côté, je fis exactement la même chose. On devait vite nous bouger si on ne tenait pas à recroiser des créatures comme les Terreux. Soudain, il se passa quelque chose d'étonnant. Un village ! Certes, dans le désert Ourou, c'est assez ironique mais pourquoi pas, après tout. Sans attendre, je me dirigeai vers la direction indiquée. On avait plus qu'à espérer que ce village ne soit un mirage ou que sais-je encore :

    - Faisons tout de même attention. Ce village n'est peut-être pas aussi amical qu'on peut le croire.


On est jamais trop prudent et dans ce genre d'endroit, ça ne m'étonnerait pas que ce village ne soit pas une bonne chose, à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilano Chariakin
Modérateur stagiaire
avatar

Posts Rp : 94
Pièces : 110
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19
Localisation : Sur la Voie

Parchemin
Âge du perso: 20 ans
Groupe: Marchombre
Achats:

MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   Mer 29 Aoû - 2:54

Jilano aperçut la silhouette d'Elyssia qui s'approchait à grande vitesse, elle avertit la troupe qu'un village se trouvait à proximité, qu'un ville se trouve ici interloqua Jilano mais il se doutait que ce désert n'était pas habité seulement par des monstres et des animaux dangereux. Enfin, peut-être que les habitants de ce village en étaient, il privilégia la prudence et se releva en rassemblant rapidemment ses affaires. Il s'approcha de sa monture, rangea ses effets personnels dans les sacs de selle et écouta Krishnen dire qu'ils devaient rester prudent, il se dit qu'il avait raison et ne commenta pas, il sauta sur la croupe de l'étalon noir couvert de quelques cicatrices. L'animal frappa la sol de ses sabots et s'éloigna au pas, la maître marchombre inspecta l'endroit une dernière fois pour être sûr de ne rien avoir oublié.

-Très bien, allons-y. Je pars devant.

Il talonna sa monture qui partit au quart de tour au galop, il voulut le ralentir un peu mais la bête s'emballa et s'arrêta avant de cabrer et de ruer. Jilano s'accrocha au pommeau de selle et à la crinière de l'étalon. Il voulut calmer l'animal en lui murmurant des mots mais plus qu'un chuchotement un chant sortit de sa bouche, mi-sifflement. Seulement audible par l'homme et l'animal, le cheval se calma instantanément et repartit au trot avant de talonner à nouveau pour que l'animal accélère. Il arriva vite en vu du petit village, c'était à peine un village, des maisons fait de toit de chaume et entourées par une palissade de bois. Une unique porte était visible dans la palissade mais la marchombre pensa qu'il s'en trouvait une autre de l'autre côté du hameau. Il n'aperçut aucun signe de vie et se retourna vers ses compagnons qui arrivaient juste derrière, il les consulta du regard sans rien dire puis ouvrit la bouche:

-Qu'en pensez-vous? Bonne ou mauvaise idée? Je pense qu'on devrait jeter un coup d'oeil mais si ils sont pas très accueillant.

Il donna un coup de poing contre sa main.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Merci Siobane!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un voyage au-delà de Gwendalavir [PV Elyssia, Elrydia, Jercan et Krishnen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gwendalivia :: ~Au-delà de Gwendalivia~ :: Le Désert Ourou-
Sauter vers: